Les enjeux du week-end GP3 - Un pas de Leclerc vers le titre ?

Charles Leclerc a l'opportunité de sceller le titre GP3 2016 dès ce week-end, mais Antonio Fuoco et Alexander Albon ne vont pas lui rendre la vie facile.

Les enjeux du week-end GP3 - Un pas de Leclerc vers le titre ?

Au niveau du plateau, on note deux changements pour ce meeting : tout d'abord, l'arrivée d'Alessio Lorandi chez Jenzer, qui alignera donc trois voitures ce week-end avec Arjun Maini et le régional de l'étape Akash Nandy.

Lorandi a disputé les 21 premières courses de la saison de F3 Europe avec Carlin pour sa deuxième campagne en monoplace, la deuxième dans la discipline également, mais n'a pas connu le succès escompté en dehors d'une belle victoire au Grand Prix de Pau.

"C'est un soulagement pour moi d'être de retour au volant d'une voiture de course après la fin prématurée de mon expérience en F3", déclare l'Italien, qui sera également présent à Abu Dhabi. "C'est un championnat vraiment intéressant et compétitif où courent certains de mes rivaux de Formule 3 comme Leclerc, Dennis et Albon. En plus, l'équipe aligne Arjun Maini, qui était mon coéquipier en 2015."

Alessio Lorandi, Jenzer Motorsport
Alessio Lorandi (Jenzer Motorsport)

Par ailleurs, Koiranen GP n'engage que deux voitures pour Matt Parry et Matevos Isaakyan, puisque Ralph Boschung fait face, de nouveau, à des difficultés financières.

Essais Libres

Disputés sous un temps nuageux mais néanmoins chaud, les essais libres ont abouti à un doublé des membres de la Renault Sport Academy, Jack Aitken signant le meilleur temps devant Kevin Jörg.

En fait, il fallait descendre assez loin dans le classement pour trouver trace des candidats au titre : Alexander Albon était le premier d'entre eux au septième rang, alors que les jeunes pilotes Ferrari, Charles Leclerc et Antonio Fuoco, devaient se contenter des neuvième et quinzième places respectivement. Mais on constate souvent en GP3 que les essais libres ne sont pas représentatifs de ce que peut être la hiérarchie lors du reste du week-end.

 Sepang - Essais Libres

 PiloteTeamsToursTempsGap
1  Jack Aitken  Arden International 14 1'50.883  
2  Kevin Jörg  DAMS 12 1'51.050 0.167
3  Nyck de Vries  ART Grand Prix 13 1'51.176 0.293
4  Jake Dennis  Arden International 13 1'51.209 0.326
5  Santino Ferrucci  DAMS 13 1'51.258 0.375
6  Arjun Maini  Jenzer Motorsport 13 1'51.270 0.387
7  Alexander Albon  ART Grand Prix 14 1'51.361 0.478
8  Nirei Fukuzumi  ART Grand Prix 13 1'51.511 0.628
9  Charles Leclerc  ART Grand Prix 14 1'51.555 0.672
10  Akash Nandy  Jenzer Motorsport 14 1'51.605 0.722

Consulter le classement complet ici

Jack Aitken, Arden International
Jack Aitken (Arden International)

Qualifications

C'est en effet une hiérarchie plus habituelle que l'on a retrouvée en qualifications avec un triplé d'ART Grand Prix, qui place ses quatre pilotes dans le top 5 ! Rappelons que l'écurie française a déjà remporté le titre par équipes.

Charles Leclerc, Alexander Albon, Nyck de Vries et Álex Palou se sont succédé en tête du classement, mais c'est le Monégasque qui a pris l'avantage définitivement à la fin de la séance, seul pilote à tourner en moins de 1'50, devançant son principal rival pour le titre et accroissant son avance de quatre points supplémentaires grâce à la pole position.

"J'ai tout fait comme il faut dans mon tour, c'est le plus important", commente Leclerc. "J'ai commis une petite erreur dans les virages 7 et 8 mais dans l'ensemble, je suis content du tour parce que je ne m'attendais pas à être en pole à nouveau. C'est notre quatrième pole, la troisième consécutive, ce qui montre que nous avons un bon rythme."

"J'avais quelques difficultés en essais libres par rapport à mes coéquipiers. Nous avons travaillé dur et j'ai mieux piloté sur mon deuxième train de pneus en qualifications. Ce n'est pas la première fois que je suis un peu lent en essais libres, mais encore une fois, je suis premier quand ça compte."

Alexander Albon, ART Grand Prix
Alexander Albon (ART Grand Prix)

"Je suis légèrement déçu", renchérit son coéquipier et rival pour le titre, Alexander Albon. "Nous aurions pu nous battre pour la pole. J'ai commis quelques erreurs qui nous ont coûté cher dans mon meilleur tour. Bravo à Charles, son tour était vraiment bon."

"D'un autre côté, je suis content après quelques manches difficiles. Nous avons changé quelque chose sur la voiture, et depuis ce changement, nous sommes compétitifs, du moins ce week-end. Ainsi, cela se présente vraiment bien. J'ai retrouvé ma confiance, donc je suis content et déçu en même temps !"

Jack Aitken a confirmé son bon niveau de performance des essais libres avec le quatrième temps, alors qu'Álex Palou a été disqualifié en raison d'une hauteur de caisse trop basse et s'élancera donc du fond de grille.

Jake Dennis sera déçu de la huitième place, lui qui semblait parti pour se hisser dans le top 5 avant de manquer son troisième secteur. Pas aussi déçu, toutefois, qu'Antonio Fuoco, qui s'élancera de la cinquième ligne seulement et risque de perdre des points précieux sur ses rivaux pour le titre.

Quant à Matt Parry, qui a tenté de rouler à mi-séance pendant que ses rivaux étaient aux stands, sa tactique n'a pas porté ses fruits. Le Gallois s'est certes hissé au deuxième rang à ce moment-là, mais les améliorations des autres pilotes dans les dernières minutes l'ont fait rétrograder à la douzième place.

 Sepang - Qualifications

 PiloteTeamsTempsGap
1  Charles Leclerc  ART Grand Prix 1'49.861  
2  Alexander Albon  ART Grand Prix 1'50.030 0.169
3  Nyck de Vries  ART Grand Prix 1'50.192 0.331
4  Jack Aitken  Arden International 1'50.218 0.357
DSQ  Álex Palou  Campos Racing 1'50.371 0.510
5  Nirei Fukuzumi  ART Grand Prix 1'50.430 0.569
6  Arjun Maini  Jenzer Motorsport 1'50.503 0.642
7  Sandy Stuvik  Trident 1'50.533 0.672
8  Jake Dennis  Arden International 1'50.698 0.837
9  Steijn Schothorst  Campos Racing 1'50.717 0.856
10  Antonio Fuoco  Trident 1'50.733 0.872

Consulter le classement complet ici

Charles Leclerc, ART Grand Prix, Alexander Albon, ART Grand Prix et Nyck De Vries, ART Grand Prix
Le top 3 des qualifications : 1er Charles Leclerc (ART Grand Prix), 2e Alexander Albon (ART Grand Prix), 3e Nyck De Vries (ART Grand Prix)

Leclerc dispose désormais de 28 et 36 points d'avance sur Fuoco et Albon respectivement, et a donc besoin de marquer 21 unités de plus que l'Italien et 13 de plus que le Thaïlandais pour être sacré dès ce week-end. Vu les résultats des qualifications, c'est de l'ordre du possible. Ses deux rivaux, quant à lui, vont tout faire pour réduire leur retard à l'aube du dernier meeting, à Abu Dhabi.

Nyck de Vries, qui s'élance juste derrière Leclerc et Albon sur la grille de départ de la première course, a bien l'intention de tirer les marrons du feu : "Je pense qu'ils ont un peu plus à perdre que moi. Ils y penseront peut-être plus que moi." Le Néerlandais devrait pimenter ce week-end en jouant la victoire sans complexe !

Leclerc peut-il remporter le titre dès ce week-end ? Il faudra se lever tôt pour le savoir : rendez-vous à 4h30 ce samedi et à 4h05 ce dimanche !

partages
commentaires
Chronique Tatiana - Les pilotes GP3 commencent à me respecter

Article précédent

Chronique Tatiana - Les pilotes GP3 commencent à me respecter

Article suivant

Le point GP3 - Leclerc encore plus proche du titre

Le point GP3 - Leclerc encore plus proche du titre
Charger les commentaires