Martins remporte sa 1re victoire, Novalak campe sur le podium

L'avant-dernier meeting de la saison de F3 à Zandvoort a vu les pilotes français être performants, Victor Martins empochant au passage son premier succès et Clément Novalak signant deux podiums.

Parmi les informations du week-end de F3, l'officialisation du fait que la finale de la saison se tiendrait non pas à Austin fin octobre comme initialement prévu mais du côté de Sotchi fin septembre, dans trois semaines. Cela ne changeait pas grand-chose donc pour Zandvoort, qui restait l'avant-dernière manche de la saison.

Au sortir de ce meeting, Dennis Hauger a fait la bonne opération puisqu'il a conforté son avance sur Jack Doohan au championnat pilotes, grâce notamment à sa victoire lors de la troisième course néerlandaise. Avec une avance de 43 unités et trois courses restantes, il peut aborder la finale avec une certaine sérénité.

Mais le week-end aura également été prolifique côté français. En effet, si la première course, remportée par Arthur Leclerc, le frère de Charles, a été relativement discrète, la seconde a vu les tricolores réaliser un doublé. Victor Martins a en effet, à cette occasion, signé sa toute première victoire dans le championnat. Ce succès est intervenu grâce à un dépassement par l'extérieur au virage 1 sur Clément Novalak, avant d'avoir à lui résister en fin d'épreuve après une intervention du Safety Car.

Lire aussi :

"Je ne sais pas quoi dire", déclarait à l'issue de la course le pilote MP Motorsport, équipe qui courait à domicile ce week-end. "Nous venons de remporter notre première victoire de la saison, notre première victoire en Formule 3, et c'est incroyable. Je veux remercier l'équipe parce que la voiture a été incroyable, j'ai tout donné."

Les espoirs étaient grands de bien figurer également le lendemain dans la troisième course, la plus rémunératrice en termes de points, pour celui qui l'abordait alors en troisième position du classement général et sur la grille. Toutefois, après avoir longtemps occupé la dernière place sur le podium derrière un David Schumacher difficile à doubler et multipliant les défenses musclées, Martins a péché par impatience. Dans une manœuvre désespérée au virage 3 en fin de course, il s'est privé du podium en envoyant l'Allemand dans le mur et en écopant de dix secondes de pénalité.

S'il a tout de même sauvé le point de la dixième place, c'est évidemment un résultat décevant au vu du rythme affiché. Loin d'un Hauger intouchable, la seconde position de cette course est ainsi revenue à Novalak qui s'est montré patient et a su profiter de l'accrochage entre les deux pilotes devant lui. Le pilote Trident s'est donc offert deux secondes places en deux courses, lui permettant de remonter à la troisième position du classement général, à 71 unités du Norvégien et cinq points devant le duo Victor Martins-Frederik Vesti.

"Évidemment, je ne vais pas renoncer à un podium mais je pense que David le méritait vraiment aujourd'hui", a déclaré Novalak à propos de son équipier Schumacher. "Il a réalisé, de mon point de vue, une course parfaite. C'était un pilotage admirable, donc je me sens vraiment mal pour lui qu'il ne soit pas là-haut."

Course 1

P.   # Pilote Équipe Tours Temps Écart
1   2 MonacoArthur Leclerc Italy Prema Powerteam 24 39'02.034  
2   29 United States Logan Sargeant Czech Republic Charouz Racing System 24 39'02.979 0.945
3   11 JapanAyumu Iwasa United Kingdom Hitech Racing 24 39'03.589 1.555
4   10 United States Jak Crawford United Kingdom Hitech Racing 24 39'04.513 2.479
5   18 BrazilCaio Collet Netherlands MP Motorsport 24 39'04.823 2.789
6   4 Australia Jack Doohan Italy Trident 24 39'05.069 3.035
7   1 Norway Dennis Hauger Italy Prema Powerteam 24 39'05.841 3.807
8   17 France Victor Martins Netherlands MP Motorsport 24 39'06.358 4.324
9   7 Denmark Frederik Vesti France ART Grand Prix 24 39'09.128 7.094
10   3 United Kingdom Olli Caldwell Italy Prema Powerteam 24 39'09.404 7.370

Course 2

P.   # Pilote Équipe Tours Temps Écart
1   17 France Victor Martins Netherlands MP Motorsport 24 38'43.058  
2   5 France Clement Novalak Italy Trident 24 38'43.454 0.396
3   7 Denmark Frederik Vesti France ART Grand Prix 24 38'45.083 2.025
4   18 BrazilCaio Collet Netherlands MP Motorsport 24 38'45.466 2.408
5   6 Germany David Schumacher Italy Trident 24 38'46.955 3.897
6   3 United Kingdom Olli Caldwell Italy Prema Powerteam 24 38'48.160 5.102
7   2 MonacoArthur Leclerc Italy Prema Powerteam 24 38'48.595 5.537
8   10 United States Jak Crawford United Kingdom Hitech Racing 24 38'49.823 6.765
9   14 Italy Matteo Nannini Germany HWA AG 24 38'50.281 7.223
10   29 United States Logan Sargeant Czech Republic Charouz Racing System 24 38'50.848 7.790

Course 3

P. # Pilote Équipe Tours Temps Écart
1 1 Norway Dennis Hauger Italy Prema Powerteam 24 35'47.901  
2 5 France Clément Novalak Italy Trident 24 35'53.288 5.387
3 8 Russian Federation Alexander Smolyar France ART Grand Prix 24 35'54.862 6.961
4 4 Australia Jack Doohan Italy Trident 24 35'55.085 7.184
5 18 BrazilCaio Collet Netherlands MP Motorsport 24 35'56.606 8.705
6 29 United States Logan Sargeant Czech Republic Charouz Racing System 24 35'59.917 12.016
7 10 United States Jak Crawford United Kingdom Hitech Racing 24 36'00.994 13.093
8 7 Denmark Frederik Vesti France ART Grand Prix 24 36'01.908 14.007
9 2 MonacoArthur Leclerc Italy Prema Powerteam 24 36'02.544 14.643
10 17 France Victor Martins Netherlands MP Motorsport 24 36'03.706 15.805
partages
commentaires
Ralf Schumacher félicite Mick pour ses résultats en F1
Article précédent

Ralf Schumacher félicite Mick pour ses résultats en F1

Article suivant

Comment Campos Racing a rebondi après le décès de son fondateur

Comment Campos Racing a rebondi après le décès de son fondateur
Charger les commentaires