FIA F3
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé

Après son envol à Monza, Peroni a quitté l'hôpital

partages
commentaires
Après son envol à Monza, Peroni a quitté l'hôpital
Par :
12 sept. 2019 à 06:36

Hospitalisé au lendemain de son crash spectaculaire à Monza, Alex Peroni a quitté l'hôpital et va regagner l'Australie.

Cinq jours après son incroyable crash à Monza, Alex Peroni a quitté l'hôpital où il avait été admis. Souffrant d'une fracture à une vertèbre, il manquera en revanche la prochaine manche du championnat de F3. 

Samedi dernier, lors de la première course du week-end en Italie, Peroni avait décollé de manière impressionnante en passant à haute vitesse sur le vibreur placé à la sortie de la Parabolique. Projeté dans les airs, il avait ensuite atterri dans les grillages de sécurité. Miraculeusement, aucun commissaire n'avait été blessé dans cet accident spectaculaire, tandis que Peroni avait pu s'extraire de sa monoplace. 

Lire aussi :

Présentant des symptômes de commotion cérébrale, le pilote de 19 ans de l'équipe Campos Racing s'était plaint de douleurs au dos et avait été transporté à l'hôpital San Gerardo près de Monza, où il était placé en observation depuis dimanche dernier. Aucune opération n'a été nécessaire, mais Peroni devra suivre une période de repos complet de 30 jours et porter un dispositif orthopédique, ce qui exclut sa participation à la dernière épreuve de la saison, fin septembre à Sotchi. 

"Dans l'accident, Alex a souffert d'une commotion ainsi que d'une blessure au dos lorsque sa voiture a lourdement atterri après avoir été propulsée dans les airs par un vibreur en bord de piste", détaille son manager David Quinn. "Même si Alex est dans un bon état d'esprit et a hâte de reprendre la compétition dès que possible, la priorité est de guérir totalement, ce qui demandera le temps nécessaire. Tout le monde, y compris Alex, doit donc être patient."

Alex Peroni va rentrer chez lui en Australie ce jeudi, ce qui implique un vol d'une trentaine d'heures, et effectuera un suivi médical sur place. Pendant ce temps, son entourage travaille sur les options qui lui permettraient d'être sur la grille F3 pour la saison 2020. 

Article suivant
Masi ne veut pas enlever les vibreurs à l'extérieur de la piste

Article précédent

Masi ne veut pas enlever les vibreurs à l'extérieur de la piste

Article suivant

Calendrier F2 2020 : avec Zandvoort mais sans le Paul Ricard

Calendrier F2 2020 : avec Zandvoort mais sans le Paul Ricard
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FIA F3
Pilotes Alex Peroni
Auteur Basile Davoine