Le point GP3 - ART sacré au-delà du chaos

Le GP3 Series a indéniablement connu l'un des meetings les plus inhabituels de son Histoire, à Monza. Un programme chamboulé, une unique course chaotique, et un titre peu remarqué.

Le point GP3 - ART sacré au-delà du chaos

B.V., Monza - Lorsque les pilotes ont pris la piste vendredi vers 18h pour les essais libres, ils étaient bien loin de se douter de l'importance cruciale qu'allait revêtir cette séance. Certains ont d'ailleurs préféré ne pas chausser de pneus neufs dans les derniers instants, contrairement aux ART, qui monopolisaient le top 4 avec Nirei Fukuzumi, George Russell, Anthoine Hubert et Jack Aitken.

Résultats des essais libres

Or, samedi matin, les conditions ont été jugées impraticables en raison de la pluie. Les qualifications ont été annulées, et la grille de départ établie en fonction des résultats des essais libres.

Le paddock du GP3, qui s'attendait à sa journée la plus chargée du week-end, n'était pas au bout de ses peines. Les qualifications de la Formule 1, interrompues après quelques minutes en Q1, ont pris près de trois heures de retard. La Formule 2 avait ensuite la priorité, et avec un coucher du soleil à 20h, il a fallu reporter la Course 1 du GP3 au lendemain matin, en annulant la Course 2.

Et quelle course ce fut ! Les incidents se sont multipliés. Était-ce parce que les pilotes n'avaient effectué qu'une séance d'essais libres deux jours auparavant, ou parce qu'ils ne risquaient pas de gâcher leur position de départ pour la course suivante ? Toujours est-il qu'ils ont semblé prendre des risques inconsidérés, avec des standards de pilotage assez pauvres.

Nirei Fukuzumi n'aura pas profité de sa pole position bien longtemps. Victime d'un problème de capteur, le Japonais n'a pas pu participer à la course et a laissé ses trois coéquipiers en découdre. George Russell s'est donc emparé de la première place devant Anthoine Hubert, qui a résisté aux assauts de Jack Aitken dans le tour inaugural.

George Russell, ART Grand Prix devance Jack Aitken, ART Grand Prix et George Russell, ART Grand Prix au départ
Départ : George Russell (ART Grand Prix) devance ses coéquipiers Jack Aitken et Anthoine Hubert au départ

La course a toutefois rapidement été neutralisée, et ce pendant huit des 21 tours de course, suite à l'accrochage spectaculaire entre Alessio Lorandi et Leonardo Pulcini, qui a décollé sur l'arrière de la Jenzer à l'approche de la Variante della Roggia, se retrouvant bloqué sur le capot moteur de la monoplace suisse. Les deux hommes ont ainsi percuté le mur, assez violemment pour le pilote Arden.

Un autre incident a eu lieu au restart, avec un contact entre Dorian Boccolacci et Dan Ticktum – le Français a vu son aileron avant endommagé alors que le Britannique, qui occupait la septième place pour ses débuts en GP3, a subi une crevaison.

C'est là qu'a commencé la fantastique bataille entre les pilotes ART, ceux-ci démontrant une habileté contrastant avec un peloton brouillon lors de cette course. Hubert est ainsi parvenu à s'emparer de la première place, avant que Russell ne reprenne son bien avec l'aide du DRS au premier virage.

Par la suite, la course a de nouveau été neutralisée, cette fois par la voiture de sécurité virtuelle, lorsque l'inexpérimenté Juan Manuel Correa, qui arrive de la F4 pour cette deuxième moitié de saison, a percuté son coéquipier Arjun Maini en manquant complètement son freinage au premier virage. Maini a d'ailleurs tenté de continuer la course tant bien que mal, avant que son aileron arrière, endommagé, ne vole en morceaux quelques tours plus tard.

Jack Aitken, ART Grand Prix,George Russell, ART Grand Prix, Anthoine Hubert, ART Grand Prix
Jack Aitken (ART Grand Prix) dépasse George Russell et Anthoine Hubert

Le restart s'annonçait juteux, les trois ART se tenant en moins de dix mètres sur la piste sous VSC, et Aitken a profité de l'aspiration pour doubler ses deux coéquipiers, Russell rétrogradant au troisième rang (photo ci-dessus). Le protégé de Mercedes a toutefois repris l'avantage sur Hubert avant une superbe bataille avec le poulain de Renault pour la tête de la course, dont Russell est sorti victorieux. Du grand art !

"Le week-end a été riche en événements, même si on pourrait aussi dire l'inverse !" sourit le vainqueur. "Je suis très heureux d'avoir gagné aujourd'hui, bien que je me sente particulièrement désolé pour Nirei, car ce qui lui est arrivé est très malheureux. Ce triplé est un très bon résultat pour l'équipe, qui nous a donné une excellente voiture toute l'année."

"C'était extrêmement difficile ! Peu importe à quel point j'attaquais, je n'arrivais pas à creuser l'écart sur les gars derrière moi, ils restaient toujours à moins d'une seconde et utilisaient le DRS pour me rattraper, ça faisait le yo-yo. Mais nous avons fini par obtenir le résultat que nous voulions."

Steijn Schothorst, Arden International
De l'action dans le peloton !

Derrière ce trio, Marcos Siebert a réalisé une course calme mais intelligente pour remonter de la neuvième à la quatrième place. Steijn Schothorst aurait pu marquer ses premiers points de la saison, pas moins de dix, avec la cinquième position, mais le Néerlandais a été désigné coupable d'un accrochage avec Niko Kari, et pénalisé de cinq secondes.

C'est donc Ryan Tveter qui complète le top 5 devant Giuliano Alesi, alors que Tatiana Calderón a signé son meilleur résultat en GP3, profitant notamment des neutralisations pour remonter après un arrêt au stand imprévu en début de course. Julien Falchero, Kevin Jörg et Bruno Baptista, pas vraiment habitués au top 10 non plus, ont également inscrit quelques unités à leur compteur.

 Monza - Course 

 PiloteÉquipeToursTemps/Écart
1 united_kingdom George Russell  ART Grand Prix 21 44'15.898
2 united_kingdom Jack Aitken  ART Grand Prix 21 1.526
3 france Anthoine Hubert  ART Grand Prix 21 2.361
4 argentina Marcos Siebert  Campos Racing 21 2.959
5 united_states Ryan Tveter  Trident 21 5.026
6 france Giuliano Alesi  Trident 21 5.351
7 colombia Tatiana Calderon  DAMS 21 6.448
8 france Julien Falchero  Campos Racing 21 7.044
9 switzerland Kevin Jörg  Trident 21 7.207
10 brazil Bruno Baptista  DAMS 21 8.879

Voir le classement complet ici

Podium : le deuxième Jack Aitken, ART Grand Prix, le vainqueur George Russell, ART Grand Prix; le troisième Anthoine Hubert, ART Grand Prix
Podium : 2e Jack Aitken (ART Grand Prix), 1er George Russell (ART Grand Prix), 3e Anthoine Hubert (ART Grand Prix)

Championnat

La deuxième course de Monza sera-t-elle reprogrammée ? Rien n'est moins sûr. Pour l'instant, le calendrier est donc réduit à 15 manches, et le fait est que la victoire remportée à Monza place George Russell dans une position idéale pour remporter le titre. Le Britannique compte désormais 43 points d'avance sur son coéquipier Jack Aitken, et en a besoin de 48 pour être sacré à Jerez.

Nirei Fukuzumi, Anthoine Hubert et Giuliano Alesi restent mathématiquement en lice pour la couronne. Ryan Tveter, quant à lui, gagne deux places grâce à son bon résultat lombard.

Championnat de GP3 Series après 11 courses sur 15

 PiloteÉquipePointsSpain BCNAustria RBRUnited Kingdom SILHungary HUNBelgium SPAItaly MNZ
1 United Kingdom George Russell (R) ART 162 4 5 1 6 1 4 NP 11 1 2 1
2 United Kingdom Jack Aitken ART 119 Ab 12 2 5 4 2 1 Ab 2 18 2
3 Japan Nirei Fukuzumi ART 99 1 6 3 3 Ab 16 2 Ab 3 4 NP
4 France Anthoine Hubert (R) ART 97 5 4 4 7 2 8 3 5 Ab 7 3
5 France Giuliano Alesi Trident 95 17 11 6 2 7 1 6 1 7 1 6
6 Italy Alessio Lorandi Jenzer 63 3 3 7 8 3 6 4 Ab 12 14 Ab
7 United States Ryan Tveter (R) Trident 62 12 18 5 4 Ab 13 8 2 6 3 5
8 France Dorian Boccolacci (R) Trident 54 6 2 9 17† 8 Ab 5 4 5 17 14
9 India Arjun Maini Jenzer 53 7 1 10 16 6 5 Ab 8 4 6 16†
10 Finland Niko Kari (R) Arden 28 15 14 Ab 18 5 3 9 6 9 9 15†
11 South Africa Raoul Hyman (R) Campos 27 8 7 8 1 16 11 14 7 14 10 11
12 Switzerland Kevin Jörg Trident 24 13 9 11 9 9 7 7 3 10 8 9
13 Italy Leonardo Pulcini (R) Arden 20 2 17 Ab 14 11 12 15 10 11 11 Ab
14 France Julien Falchero (R) Campos 15 11 10 15 11 10 Ab 13 Ab 8 5 8
15 Argentina Marcos Siebert (R) Campos 13 10 16 12 10 12 10 11 9 Ab Ab 4
16 Colombia Tatiana Calderón DAMS 6 14 Ab 13 12 14 15 Ab 13 16 13 7
17 United States Santino Ferrucci DAMS 3 9 8 Ab 13 Ab 9          
18 Brazil Bruno Baptista (R) DAMS 2 16 13 14 Ab 15 14 10 Ab Ab 16 10
19 Netherlands Steijn Schothorst Arden 0 18 15 Ab 15 13 Ab Ab Ab 13 12 12
20 France Matthieu Vaxiviere (R) DAMS 0             12 12 Ab 15  
21 United Kingdom Dan Ticktum (R) DAMS 0                     13
22 Italy Juan Manuel Correa (R) Jenzer 0                 15 Ab Ab

Surtout, ART Grand Prix remporte son septième titre en huit campagnes de GP3. Impressionnant, mais pas surprenant, quand on remarque que les pilotes de l'écurie bourguignonne monopolisent le top 4 chez les pilotes. ART compte 463 points au championnat, devançant Trident (222), Jenzer (116), Campos (55), Arden (48) et DAMS (11).

Rendez-vous à Jerez, les 7 et 8 octobre, pour l'avant-dernière manche de la saison !

Jack Aitken, ART Grand Prix, George Russell, ART Grand Prix, Anthoine Hubert, ART Grand Prix
partages
commentaires
La F3 Internationale va remplacer le GP3

Article précédent

La F3 Internationale va remplacer le GP3

Article suivant

La course annulée à Monza aura-t-elle lieu à Jerez ?

La course annulée à Monza aura-t-elle lieu à Jerez ?
Charger les commentaires