FIA F3
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
C
Spielberg II
10 juil.
-
12 juil.
Course 2 dans
12 Heures
:
49 Minutes
:
58 Secondes
C
Hungaroring
17 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
5 jours
C
Silverstone
31 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
19 jours
C
Silverstone II
07 août
-
09 août
Prochain événement dans
26 jours
C
Barcelone
14 août
-
16 août
Prochain événement dans
33 jours
C
Spa-Francorchamps
28 août
-
30 août
Prochain événement dans
47 jours
C
Monza
04 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
54 jours

Le point GP3 - Russell à deux doigts de la perfection

partages
commentaires
Le point GP3 - Russell à deux doigts de la perfection
Par :
28 août 2017 à 15:48

George Russell était très proche de réaliser le week-end parfait à Spa-Francorchamps. Le protégé de Mercedes creuse l'écart en tête du GP3.

Un nouveau pilote

Il y avait 20 pilotes en piste ce week-end, puisque Jenzer Motorsport a aligné trois monoplaces pour la première fois de la saison. Juan Manuel Correa, Équatorien de 18 ans, a fait ses débuts en GP3 après deux campagnes en ADAC F4 et F4 Italie chez Prema Powerteam. Il a remporté trois victoires dans le championnat transalpin l'an dernier, mais son compteur de succès reste vierge en 2017.

Les essais

Les essais libres, comme souvent, ont été le théâtre d'une hiérarchie assez inhabituelle, Dorian Boccolacci ayant signé le meilleur temps avec une demi-seconde d'avance sur Tatiana Calderón, Kevin Jörg et Leonardo Pulcini, alors qu'aucune ART n'était dans le top 10.

Résultats des essais libres

Les monoplaces noir et rouge ont toutefois vite redressé la barre en qualifications, comme à l'accoutumée, avec des écarts gigantesques sur une piste séchante. George Russell a réalisé la pole position avec trois dixièmes d'avance sur Nirei Fukuzumi, sept dixièmes sur Arjun Maini et une seconde sur Jack Aitken. Le top 10 se tenait en plus de deux secondes.

Résultats des qualifications

George Russell, ART Grand Prix
George Russell (ART Grand Prix)

Course 1

À l'extinction des feux, George Russell a conservé l'avantage, mais Nirei Fukuzumi s'est calé dans son aspiration pour la ligne droite de Kemmel et est parvenu à prendre l'avantage aux Combes. Le Japonais a d'emblée pris deux secondes d'avance, mais la voiture de sécurité virtuelle a perturbé sa marche en avant suite à l'accident de Bruno Baptista au troisième tour.

Lorsque la course a repris ses droits, Russell a fait bon usage de son DRS pour se rapprocher de Fukuzumi au quatrième passage, puis pour le dépasser aisément dans la boucle suivante.

George Russell, ART Grand Prix, Nirei Fukuzumi, ART Grand Prix, Jack Aitken, ART Grand Prix
Nirei Fukuzumi (ART Grand Prix) devance ses coéquipiers George Russell et Jack Aitken

Fukuzumi était décidément en difficulté, puisque Jack Aitken lui a fait l'extérieur aux Combes dans le septième tour. Tandis que Russell prenait la poudre d'escampette pour s'imposer avec sept secondes et demie d'avance, la bataille continuait entre ses deux coéquipiers, Fukuzumi s'emparant de la deuxième place au 15e tour – en vain, car Aitken a repris l'avantage avec le DRS.

"Nirei est parvenu à me dépasser à l'Arrêt de Bus", relate l'Écossais-Coréen. "Ce n'était pas une si mauvaise chose, car je suis parvenu à rester relativement proche à la sortie de La Source et j'ai eu le DRS. Il est tellement puissant ici que je suis passé sans souci. Il était sûrement plus rapide que moi dans les derniers tours, donc je m'en suis bien sorti au final."

Quoi qu'il en soit, c'était un triplé ART, les trois hommes signant également les trois meilleurs tours en course. Seule déception pour l'écurie française : l'abandon précoce d'Anthoine Hubert, qui avait connu un revers en qualifications, en raison d'un radiateur bloqué.

Le vainqueur George Russell, ART Grand Prix, le deuxième Jack Aitken, ART Grand Prix
Le vainqueur George Russell (ART Grand Prix) et son dauphin Jack Aitken (ART Grand Prix)

Arjun Maini a connu une course solitaire au quatrième rang, alors que Dorian Boccolacci a pris l'avantage sur Ryan Tveter pour la cinquième place.

Giuliano Alesi est bien remonté du 12e emplacement de la grille pour s'emparer de la septième position à l'arrivée, avec des dépassements sur Niko Kari, Alessio Lorandi et Julian Falchero. C'est d'ailleurs ce dernier, l'un des pilotes les moins expérimentés du plateau, qui a pris une huitième place synonyme de pole position pour la Course 2. C'était son meilleur résultat de la saison.

Après des qualifications prometteuses, DAMS a connu un calvaire. Cinquième sur la grille, Matthieu Vaxiviere a subi un contact en début de course et a fini par abandonner. Placée dixième, ce qui représentait sa meilleure performance qualificative en GP3, Tatiana Calderón a calé au départ avant de commettre une erreur et d'envoyer son coéquipier Bruno Baptista dans le mur aux Combes. Elle s'est classée dernière.

Spa-Francorchamps - Course 1

 PiloteÉquipeToursTemps/Écart
1 united_kingdom George Russell  ART Grand Prix 17 37'47.103
2 united_kingdom Jack Aitken  ART Grand Prix 17 7.460
3 japan Nirei Fukuzumi  ART Grand Prix 17 7.807
4 india Arjun Maini  Jenzer Motorsport 17 9.259
5 france Dorian Boccolacci  Trident 17 14.409
6 united_states Ryan Tveter  Trident 17 15.106
7 france Giuliano Alesi  Trident 17 15.502
8 france Julien Falchero  Campos Racing 17 23.361
9 finland Niko Kari  Arden International 17 26.210
10 switzerland Kevin Jörg  Trident 17 26.514

Voir le classement complet ici

Podium : le vainqueur George Russell, ART Grand Prix, le deuxième Jack Aitken, ART Grand Prix, le troisième Nirei Fukuzumi, ART Grand Prix
Podium : 1er George Russell (ART Grand Prix), 2e Jack Aitken (ART Grand Prix), 3e Nirei Fukuzumi (ART Grand Prix)

Course 2

C'est une grille de départ exceptionnellement tricolore que l'on retrouvait avec l'inversion du top 8 : deux Français monopolisaient la première ligne, Julien Falchero et Giuliano Alesi, alors que Dorian Boccolacci s'élançait du quatrième emplacement aux côtés de son coéquipier Ryan Tveter.

Julien Falchero n'est toutefois pas parvenu à se maintenir à ce niveau. Débordé par Alesi au départ, le Valentinois a progressivement rétrogradé au classement avec un rythme inférieur à celui de ses rivaux, en témoigne son huitième meilleur tour en course. Il est néanmoins parvenu à signer le top 5 pour améliorer sa référence personnelle en GP3.

À l'avant, Alesi avait le champ libre et a maintenu un très bon rythme pour s'imposer avec trois secondes d'avance, sans jamais être menacé. C'était une troisième victoire consécutive en Course 2 pour le fils de Jean.

Giuliano Alesi, Trident
Giuliano Alesi (Trident) dépasse Julien Falchero (Campos Racing) au départ

Alesi n'était toutefois pas l'homme le plus rapide en piste. Ce titre revient à George Russell, vainqueur de la première manche. Huitième sur la grille, le pilote ART a rétrogradé au neuvième rang au premier tour malgré un bon envol, mais a ensuite réalisé une belle remontée, avec des dépassements sur Kevin Jörg, Arjun Maini, Niko Kari, Julien Falchero et Ryan Tveter – et notamment une belle manœuvre par l'extérieur aux Combes sur ce dernier. Le pilote ART a toutefois manqué de temps pour rattraper Alesi en tête de la course.

"J'attaquais, mais il y a des virages où je n'étais pas à la limite", relativise le vainqueur. "Je savais que je pouvais attaquer encore plus à certains endroits. Dans les six derniers tours, je savais que si je devais attaquer comme en qualifications, les pneus ne se dégraderaient pas trop. Donc j'ai commencé à attaquer, et comme on l'a vu, Russell n'a pas pu gagner beaucoup de terrain. Il était peut-être un dixième ou un demi-dixième plus rapide, mais il n'était pas beaucoup plus rapide que moi."

Dans sa remontée, Russell a bénéficié de l'accrochage entre Dorian Boccolacci et Jack Aitken aux Combes, lorsque la manoeuvre de ce dernier s'est conclue en crevaison sur son ART, alors que l'aileron avant de la Trident a été endommagé. Les deux hommes se battaient pour la quatrième place.

Niko Kari, Arden International
George Russell (ART Grand Prix) s'apprête à dépasser Niko Kari (Arden International)

Ryan Tveter a passé la majeure partie de la course à la troisième place, ce qui lui permet de signer son deuxième podium en trois courses devant Nirei Fukuzumi, bien remonté après avoir rétrogradé au dixième rang au départ, avec des manœuvres audacieuses, notamment sur Niko Kari.

Ce dernier a franchi le drapeau à damier sixième, mais a reçu une pénalité de cinq secondes, justement pour avoir tassé Fukuzumi dans l'herbe dans la ligne droite de Kemmel. Il se retrouve donc hors des points. La difficile campagne 2017 du protégé de Red Bull se poursuit.

Arjun Maini a hérité de la sixième place devant Anthoine Hubert, auteur d'une belle performance depuis le fond de grille. Kevin Jörg a marqué le dernier point disponible, de justesse.

Spa-Francorchamps - Course 2

 PiloteÉquipeToursTemps/Écart
1 france Giuliano Alesi  Trident 13 27'50.961
2 united_kingdom George Russell  ART Grand Prix 13 3.323
3 united_states Ryan Tveter  Trident 13 7.089
4 japan Nirei Fukuzumi  ART Grand Prix 13 10.902
5 france Julien Falchero  Campos Racing 13 12.670
6 india Arjun Maini  Jenzer Motorsport 13 14.395
7 france Anthoine Hubert  ART Grand Prix 13 14.667
8 switzerland Kevin Jörg  Trident 13 18.291
9 finland Niko Kari  Arden International 13 18.544
10 south_africa Raoul Hyman  Campos Racing 13 19.419

Voir le classement complet ici

Podium : le vainqueur Giuliano Alesi, Trident, le deuxième George Russell, ART Grand Prix, le troisième Ryan Tveter, Trident
Podium : 1er Giuliano Alesi (Trident), 2e George Russell (ART Grand Prix), 3e Ryan Tveter (Trident)

Championnat

Avec 45 points sur 48 possibles ce week-end, George Russell fait indéniablement la bonne opération. Le poulain de Mercedes compte désormais 36 unités d'avance sur son coéquipier Jack Aitken, qui a perdu des points précieux avec sa crevaison en Course 2, alors que Nirei Fukuzumi est en embuscade. Giuliano Alesi, quant à lui, chipe la quatrième place à son compatriote Anthoine Hubert.

Championnat de GP3 Series après 10 courses sur 16

 PiloteÉquipePointsSpain BARAustria RBRUnited Kingdom SILHungary HUNBelgium SPA
1 United Kingdom George Russell (R) ART Grand Prix 137 4 5 1 6 1 4 NP 11 1 2
2 United Kingdom Jack Aitken ART Grand Prix 101 Ab 12 2 5 4 2 1 Ab 2 18
3 Japan Nirei Fukuzumi ART Grand Prix 95 1 6 3 3 Ab 16 2 Ab 3 4
4 France Giuliano Alesi Trident 87 17 11 6 2 7 1 6 1 7 1
5 France Anthoine Hubert (R) ART Grand Prix 80 5 4 4 7 2 8 3 5 Ab 7
6 Italy Alessio Lorandi Jenzer Motorsport 63 3 3 7 8 3 6 4 Ab 12 14
7 France Dorian Boccolacci (R) Trident 54 6 2 9 17† 8 Ab 5 4 5 17
8 India Arjun Maini Jenzer Motorsport 53 7 1 10 16 6 5 Ab 8 4 6
9 United States Ryan Tveter (R) Trident 52 12 18 5 4 Ab 13 8 2 6 3
10 Finland Niko Kari (R) Arden International 28 15 14 Ab 18 5 3 9 6 9 9
11 South Africa Raoul Hyman (R) Campos Racing 27 8 7 8 1 16 11 14 7 14 10
12 Switzerland Kevin Jörg Trident 22 13 9 11 9 9 7 7 3 10 8
13 Italy Leonardo Pulcini (R) Arden International 20 2 17 Ab 14 11 12 15 10 11 11
14 France Julien Falchero (R) Campos Racing 11 11 10 15 11 10 Ab 13 Ab 8 5
15 United States Santino Ferrucci DAMS 3 9 8 Ab 13 Ab 9        
16 Argentina Marcos Siebert (R) Campos Racing 1 10 16 12 10 12 10 11 9 Ab Ab
17 Brazil Bruno Baptista (R) DAMS 1 16 13 14 Ab 15 14 10 Ab Ab 16
18 France Matthieu Vaxiviere (R) DAMS 0             12 12 Ab 15
19 Colombia Tatiana Calderón DAMS 0 14 Ab 13 12 14 15 Ab 13 16 13
20 Netherlands Steijn Schothorst Arden International 0 18 15 Ab 15 13 Ab Ab Ab 13 12
21 Italy Juan Manuel Correa (R) Jenzer Motorsport 0                 15 Ab

Pole position - Meilleur tour - (R) = Rookie

L'antépénultième meeting de la saison 2017 de GP3 Series aura lieu dès ce week-end, à Monza.

Ryan Tveter, Trident
Article suivant
Prema vers le GP3 pour 2018 ?

Article précédent

Prema vers le GP3 pour 2018 ?

Article suivant

Niko Kari débarqué du Red Bull Junior Team

Niko Kari débarqué du Red Bull Junior Team
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FIA F3
Événement Spa-Francorchamps
Lieu Spa-Francorchamps
Pilotes George Russell , Giuliano Alesi
Équipes ART Grand Prix
Auteur Benjamin Vinel