Les jeunes pilotes Ferrari et Renault dominent les qualifs

partages
commentaires
Les jeunes pilotes Ferrari et Renault dominent les qualifs
Par :
10 mai 2019 à 16:45

Les premières qualifications de l'Histoire de la FIA F3 ont été dominées par les protégés d'écuries de Formule 1, avec la pole position de Robert Shwartzman.

Poulain de Ferrari, Robert Shwartzman (Prema Racing) a battu ses rivaux grâce à un tour en 1'31"975. Il devance Christian Lundgaard (ART Grand Prix), membre de la Renault Sport Academy, et Marcus Armstrong (Prema), qui fait également partie de la Ferrari Driver Academy mais est relégué à près d'une demi-seconde. Avec Jehan Daruvala au quatrième rang, Prema place ses trois monoplaces aux avant-postes.

Lire aussi :

Suivent Logan Sargeant (Carlin) Simo Laaksonen (MP Motorsport) et David Beckmann (ART), suivis par un autre protégé de Renault, Max Fewtrell (ART). Alex Peroni (Campos Racing) est neuvième devant deux membres du Red Bull Junior Team, Yuki Tsunoda (Jenzer Motorsport) et Jüri Vips (Hitech GP). Leur comparse Liam Lawson (MP) n'a pu faire mieux que 19e.

Catastrophe pour le candidat au titre et vétéran Jake Hughes (HWA), qui s'est classé 29e à plus de deux secondes de la pole position, ne devançant qu'un Alessio Deledda (Campos) tombé en panne au début de la séance. Il semble que le Britannique ait été privé de DRS, ce qui l'a forcément handicapé dans une certaine mesure.

Spain Barcelone - Qualifications

Article suivant
Guide 2019 - Nouvelle ère pour la FIA F3

Article précédent

Guide 2019 - Nouvelle ère pour la FIA F3

Article suivant

Lundgaard pénalisé, Shwartzman vainqueur

Lundgaard pénalisé, Shwartzman vainqueur
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FIA F3
Événement Barcelone
Pilotes Robert Shwartzman , Marcus Armstrong , Christian Lundgaard
Auteur Benjamin Vinel