Formule E
17 janv.
-
18 janv.
Événement terminé
14 févr.
-
15 févr.
Événement terminé
27 févr.
-
29 févr.
EL2 dans
00 Heures
:
09 Minutes
:
21 Secondes
C
E-Prix de Rome
03 avr.
-
04 avr.
Prochain événement dans
33 jours
17 avr.
-
18 avr.
Prochain événement dans
47 jours
C
E-Prix de Séoul
02 mai
-
03 mai
Prochain événement dans
62 jours
C
E-Prix de Jakarta
05 juin
-
06 juin
Prochain événement dans
96 jours
C
E-Prix de Berlin
20 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
111 jours
C
E-Prix de New York
10 juil.
-
11 juil.
Prochain événement dans
131 jours
C
E-Prix de Londres I
25 juil.
-
25 juil.
Prochain événement dans
146 jours
C
E-prix de Londres II
26 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
147 jours

Agag fait une offre de 600 M€ pour devenir seul propriétaire de la FE

partages
commentaires
Agag fait une offre de 600 M€ pour devenir seul propriétaire de la FE
4 mai 2018 à 16:29

PDG de la Formule E, Alejandro Agag a créé la surprise en faisant une offre de 600 M€ pour devenir pleinement propriétaire du championnat.

Alejandro Agag, PDG de la Formule E, lors de la conférence FIA Smart Cities
Alejandro Agag, CEO, Formula E
Alejandro Agag, PDG de la Formule E, emmène la maire de Rome Virgini Elena Raggo, dans la voiture de sécurité
L'actrice Sienna Miller avec Alejandro Agag, PDG de la Formule E
Jean-Eric Vergne, Techeetah, remporte le ePrix de Paris, et embrasse Alejandro Agag, PDG de la Formule E
L'action dans les stands
Lucas di Grassi, Audi Sport ABT Schaeffler
Nicolas Prost, Renault e.Dams

Dans une lettre consultée par Motorsport.com le fondateur de la Formule E déclare son ambition d'avoir davantage d'influence sur la direction future du championnat en devenant son unique actionnaire.

Dans cette lettre, datée d'aujourd'hui et adressée au président du conseil d'administration de la Formule E, Alejandro Agag écrit : "En tant qu'entrepreneur, je souhaite accroître mon intérêt dans ce business et influencer sa direction future. Je crois avec conviction en l'avenir de la Formule E, et cette offre est l'expression de cette confiance. Pour cette raison, je souhaite proposer d'acquérir toutes les parts de la société pour des fonds propres de 600 M€."

Cette proposition d'Agag vient alors que le championnat, qui est dans sa quatrième saison d'existence, continue d'attirer l'intérêt des constructeurs automobiles majeurs du monde entier.

Audi a accru sa présence en Formule E au sein de l'équipe Abt pour en faire son écurie d'usine cette saison, alors que BMW devrait arriver pour la campagne 2018-19, lors de laquelle la nouvelle monoplace, la Gen2, fera ses débuts. Nissan remplacera son partenaire Renault chez e.dams, tandis que Porsche et Mercedes ont confirmé leur venue pour la saison 2019-20.

Géant suisse de l'électronique, ABB a récemment été annoncé comme sponsor titre du championnat, qui a également attiré des commanditaires de premier choix tels qu'Allianz et Hugo Boss. Précédemment, ces derniers avaient tous deux investi en Formule 1, que ce soit auprès du championnat ou d'une écurie.

Commentant la décision d'Agag, Toto Wolff, directeur de Mercedes AMG F1, indique : "À mon avis, derrière chaque success story, il y a la vision d'un entrepreneur. Contre toute attente, Alejandro a créé ce championnat auquel personne n'a vraiment laissé sa chance quand il a été lancé. Maintenant, tous les constructeurs majeurs ont rejoint la Formule E, et c'est en très grande partie grâce à Alejandro. Sans lui, je pense que peut-être même Mercedes aurait vu les choses différemment."

Marco Parroni, directeur général de la banque Julius Bär, premier sponsor de la Formule E, déclare avoir été convaincu des mérites des courses urbaines électriques par Agag et que la croissance continue du championnat témoigne de sa vision.

"La Formule E a eu beaucoup de difficultés financières au début, c'est pourquoi elle avait besoin d'investisseurs. Mais sans Alejandro, ce projet n'existerait certainement pas à ce jour", conclut-il.

Article suivant
Filippi fait son retour chez NIO pour l'E-Prix de Berlin

Article précédent

Filippi fait son retour chez NIO pour l'E-Prix de Berlin

Article suivant

Nico Prost n'exclut pas de quitter Renault e.dams

Nico Prost n'exclut pas de quitter Renault e.dams
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E