Bird - "19 gars se battaient pour la deuxième place"

partages
commentaires
Bird -
Par : Jean-Philippe Vennin
16 nov. 2016 à 11:07

Déjà rapide mais mal récompensé à Hong Kong, le pilote DS Virgin a confirmé au Maroc avec une belle deuxième place. Mais il semble déjà un peu résigné pour la suite de la saison en voyant la domination de Sébastien Buemi.

Podium : le second Sam Bird, DS Virgin Racing
Sam Bird, DS Virgin Racing
Podium : le second Sam Bird, DS Virgin Racing et le troisième Felix Rosenqvist, Mahindra Racing
Sam Bird, DS Virgin Racing
Sam Bird, DS Virgin Racing
Podium : le second Sam Bird, DS Virgin Racing
Sam Bird, DS Virgin Racing
Jose Maria Lopez, DS Virgin Racing et Sam Bird, DS Virgin Racing

La deuxième place, c'est justement celle qu'occupait Sam Bird en Asie, lors de la manche d'ouverture de la troisième saison de Formule E, quand il a été victime d'un problème électrique en quittant son stand après son changement de voiture.

Quatrième des qualifications pour cette manche, l'Anglais a gagné un rang à Marrakech en signant le troisième chrono de la Super Pole, mais il a pris le départ en première ligne après la pénalité infligée à Sébastien Buemi.

Dépassé par le Suisse pour la deuxième place derrière Felix Rosenqvist dans leur dernier tour à tous deux avant de rentrer au stand, une boucle après le jeune Suédois, il a, comme le pilote Renault e.dams avant lui, dépassé celui-ci au 31e des 33 tours pour terminer deuxième.

C'est génial de prendre des points. Il reste du travail, mais atteindre le podium est une victoire en soi”, a déclaré Bird. “Maintenant, il faut attaquer Sébastien Buemi. Il est à un niveau à part pour l'instant.”

Ça ne m'aurait servi à rien [de lutter]. J'aurais gâché de l'énergie pour rien. Se battre [s'il reste] à ce niveau sera très difficile toute la saison. Nous devons progresser. Aujourd'hui, il y avait 19 gars qui se battaient pour la deuxième place.”

Un point pour Lopez

Bird, qui a indiqué que sa voiture n'avait pas un aussi bon équilibre que celui de la Renault e.dams de Buemi et la Mahindra de Rosenqvist, a ceêndant, sur une note plus positive : “ Mais... j'ai quelques idées sur comment nous pourrions améliorer ça à Buenos Aires.”

Sur la seconde voiture de DS Virgin, Jose Maria Lopez a été plus discret mais a inscrit son premier point de la saison et dans la discipline en terminant à la dixième place sur ce circuit qu'il était le seul à connaître pour y avoir couru - et gagné trois fois - en WTCC.

Mon objectif était de finir et de gagner un peu plus d'expérience, et je termine ma seconde course avec un point, donc c'est positif”, a déclaré l'Argentin. “Je suis désormais en confiance pour la prochaine course.”

Article suivant
Rosenqvist pense avoir eu un souci en fin de course

Article précédent

Rosenqvist pense avoir eu un souci en fin de course

Article suivant

Décryptage - Pourquoi la Formule E intéresse Mercedes

Décryptage - Pourquoi la Formule E intéresse Mercedes
Charger les commentaires