BMW quitte la Formule E à son tour

Après Audi, c'est au tour de BMW d'annoncer la fin de son implication en Formule E. La marque déplore l'absence de transfert technologique entre la compétition et la route.

BMW quitte la Formule E à son tour

Un petit tour et puis s'en va. Voilà seulement deux ans que BMW est impliqué en Formule E avec Andretti Autosport via une écurie baptisée BMW i Andretti Motorsport ; la marque allemande a désormais décidé de tirer sa révérence au terme de la saison 7, alors que la campagne passée s'était avérée plutôt prometteuse avec trois victoires en onze courses pour Maximilian Günther et Alexander Sims.

Lire aussi :

"Quand on en vient au développement des groupes propulseurs électriques, le groupe BMW a épuisé les opportunités de cette forme de transfert technologique dans l'environnement compétitif de la Formule E", explique le constructeur bavarois dans un communiqué. "Alors qu'évolue la priorité stratégique du groupe BMW dans le domaine de la mobilité électrique, nous allons désormais nous concentrer sur une production plus agressive, et en grande quantité, des modèles BMW e-drive cinquième génération."

Si Audi a indiqué son intention de continuer à collaborer avec des équipes clientes, ce n'est pas le cas de BMW, et l'avenir de la structure Andretti est donc remis en question. En attendant, Maximilian Günther et son nouveau coéquipier Jake Dennis tenteront de tirer le meilleur d'une saison placée sous le signe de l'incertitude. Il y a quelques jours, l'Allemand signait le meilleur temps des essais de pré-saison sur le Circuit Ricardo Tormo à Valence.

partages
commentaires

Related video

Sondage Motorsport.com : les fans de F1 veulent écologie et diversité

Article précédent

Sondage Motorsport.com : les fans de F1 veulent écologie et diversité

Article suivant

Wolff : Mercedes reste mais la Formule E doit réagir

Wolff : Mercedes reste mais la Formule E doit réagir
Charger les commentaires