Le Brésil bientôt au calendrier de la Formule E ?

partages
commentaires
Le Brésil bientôt au calendrier de la Formule E ?
Sam Smith
Par : Sam Smith
Co-auteur: Scott Mitchell
17 janv. 2017 à 16:45

Le projet d'une course de Formule E au Brésil semble prendre de l'ampleur, le directeur de la discipline, Alejandro Agag, affirmant qu'une épreuve lors de la quatrième saison du championnat électrique était une possibilité.

Le Brésil est connu pour être une destination attractive pour le championnat électrique et un ePrix pourrait être organisé à une semaine d'intervalle avec celui de Buenos Aires, qui a traditionnellement lieu en janvier ou février.

"C'est une priorité de courir au Brésil", a expliqué Agag au magazine brésilien Grande Premio. "Nous sommes en discussion avec un certain nombre de villes d'accueil pour l'instant. Je pense qu'il est très possible de nous voir rouler au Brésil, peut-être lors de la prochaine saison ou, plus probablement, lors de la cinquième saison."

Le vice-champion 2015-2016, Lucas di Grassi, pousse dans le sens de l'organisation d'une course à domicile et a présenté le potentiel tracé d'un circuit situé dans le Parc Ibirapuera de Sao Paulo aux instances de la Formule E.

Ibirapuera est un des plus grands parcs d'Amérique latine et un lieu populaire pour les sports à Sao Paulo. Le tracé de la piste que di Grassi propose passerait autour du lac principal (image ci-dessus).

"J'ai dessiné un tracé et, maintenant, nous essayons de faire en sorte que quelque chose se produise", a expliqué le Brésilien à Motorsport.com. "Les perspectives sont enthousiasmantes, pas seulement pour moi mais aussi pour les fans de course au Brésil, ça serait un énorme moment fort pour moi de pouvoir piloter à nouveau dans ma ville."

Alors qu'Ibirapuera figure parmi plusieurs possibilités envisagées, l'ePrix du Brésil devrait probablement être organisé lors des premiers mois de l'année 2019, quand le championnat aura débuté sa cinquième saison.

Le calendrier 2017-2018 débutant en décembre ?

Dans le même temps, la quatrième saison de la Formule E pourrait démarrer au mois de décembre, Hong Kong demeurant l'option préférentielle de la discipline pour la manche d'ouverture. 

Le programme 2016-2017 de la discipline de monoplaces électriques a été compromis quand la date pour le lever de rideau a été fixée à début octobre. Une course a été ajoutée à Marrakech au début du mois de novembre, mais il n'a pas été possible de combler le break de trois mois entre les deuxième et troisième manches, pause qui s'achèvera à la fin du mois prochain à Buenos Aires.

"Nous n'allons pas courir à Hong Kong en octobre de nouveau", a expliqué Agag à Autosport. "Nous voulons Hong Kong [comme manche d'ouverture], nous cherchons à la retarder jusqu'à fin novembre ou même au premier week-end de décembre."

"Et alors, nous compresserons bien plus le calendrier, avec bien plus de courses en janvier et février. La Formule 1 et les autres championnats vont jusqu'en novembre, donc décembre pourrait bien cadrer."

Prochain article Formule E
Lynn réserviste dans "le plus relevé" des championnats

Previous article

Lynn réserviste dans "le plus relevé" des championnats

Next article

Patrick Carpentier devient porte-parole de l’ePrix de Montréal

Patrick Carpentier devient porte-parole de l’ePrix de Montréal

À propos de cet article

Séries Formule E
Pilotes Lucas Di Grassi
Auteur Sam Smith
Type d'article Actualités