Bruno Senna court encore après un podium en Formule E

Bruno Senna connait une saison difficile en Formule E. Associé à son ami et équipier de longue date Karun Chandhokchez Mahindra, le Brésilien peine à convertir ses efforts en résultats probants en piste. Manque de rythme de l'auto, fiabilité aléatoire, erreurs personnelles coûteuses et aléas liés à la course en pack sur des circuits urbains : Senna n'aura été épargné par aucun type de contrariété pour la saison inaugurale de la Formule E.

Actuellement 10ème du championnat avec 28 points (à comparer aux 103 unités de son compatriote Nelson Piquet Jr., leader du championnat), Senna espère avant tout rallier l'arrivée de Moscou et Londres dans les gros points pour sauver une saison ne l'ayant vu scorer qu'à trois reprises.

 

Formule E : La galerie photos

 

"Je ne suis allé qu'une seule fois en Russie, à Sotchi. Je ne connais pas beaucoup le pays", décrit Senna. "Sotchi est un endroit intéressant. Je sais que c’est un pays qui est plein de culture, plein d'histoire. Nous espérons aller à la Place Rouge pour admirer la magnifique architecture. Ça va être assez cool de voir ça! J'espère aussi sortir pour voir la vie nocturne des russes !"

Le titre, lui, est bien entendu à oublier. Senna pourrait s'estimer raisonnablement heureux s'il parvenait désormais à conclure le championnat en septième position.

"Le titre est mathématiquement possible", jette-t-il dans un clin d'œil plaisantin, prouvant qu'il n'a pas perdu sa bonne humeur naturelle. "Il est un peu trop loin de nous malheureusement. Nous avons eu un peu trop de pertes. Nous avons fait quelques bonnes courses, mais je pense que nous sommes à la recherche du "parfait". Il nous faut tout bien placer ensemble pour être en mesure d'être sur le podium et sur la plus haute marche du podium à l'avenir".

 

Motorsport.com lance sa version brésilienne!

Avec trois Brésiliens sur la grille, dont deux en lutte pour le titre mondial, le pays est bien représenté. Pour toucher les masses localement, le pays doit maintenant héberger une manche. Rio de Janeiro figurait initialement au calendrier retenu par la FIA mais a dû céder sa place peu avant le début de la saison.

"Nous avons besoin de quelques pilotes brésiliens qui gagnent, que nous avons déjà et, évidemment, il nous faut une course au Brésil, donc nous allons travailler pour cela."

 

Lire aussi : La chronique de Nelson

A propos de cet article
Séries Formule E
Événement ePrix de Moscou
Circuit Streets of Moscow
Pilotes Bruno Senna
Équipes Mahindra Racing
Type d'article Preview
Tags formule e, moscou