Buemi, une arrivée à 3h45 et des préparatifs sur Skype

partages
commentaires
Buemi, une arrivée à 3h45 et des préparatifs sur Skype
Sam Smith
Par : Sam Smith
31 mars 2017 à 17:15

Leader de la saison 3 de Formule E avec trois victoires en autant de courses, Sébastien Buemi va aborder l'ePrix de Mexico dans des conditions plutôt défavorables, puisqu'il est actuellement dans l'avion, en provenance de Milan !

Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Le vainqueur Sébastien Buemi, Renault e.Dams et le deuxième, Jean-Eric Vergne, Techeetah
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Podium : le vainqueur Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Nicolas Prost, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, Renault e.Dams fête sa victoire avec Alain Prost
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Nelson Piquet Jr., NEXTEV TCR Formula E Team

En effet, la présence de Sébastien Buemi était requise à Monza, tout comme celle de Stéphane Sarrazin et de José María López, car le Prologue WEC s'y tient également cette semaine.

Tous trois sont donc en train de rallier le Mexique après la présentation officielle de la nouvelle Toyota LMP1 en Lombardie. Pour Buemi, cela implique un vol de Milan à Madrid, puis un deuxième trajet de Madrid à Mexico, pour une arrivée à 3h45 heure locale... le jour de l'ePrix, quatre heures avant les premiers essais libres !

Autant dire que le Suisse ne va pas beaucoup dormir. Jean-Paul Driot, directeur de l'écurie Renault e.dams, estime toutefois que son pilote va aborder cette manche comme une course normale.

"Seb est très professionnel et sera très agressif, comme d'habitude, ce week-end", déclare Driot pour Motorsport.com. "On ne l'entendra pas trop parler de sa fatigue, du jetlag ou quoi que ce soit. Nous allons mettre tout cela de côté et faire le travail comme s'il était là depuis quelques jours."

"Nous ne nous plaindrons pas du timing. Il est très jeune, il a de bonnes capacités et il a soif de victoire. Il est super motivé pour cette course."

Des conférences sur Skype

Pour pallier ce problème, Renault e.dams s'est appuyé sur la technologie du quotidien, à savoir le logiciel de visioconférence Skype, pour tenir Buemi au courant des préparatifs en cours à Mexico.

"Ce matin, nous avons tenu une réunion technique avec Seb et toute l'équipe sur Skype, donc je pense que ce sera aussi bon et normal que possible", commente son coéquipier Nicolas Prost. "Ce n'est pas la position parfaite pour lui, mais nous avons une bonne équipe, stable, les briefings sont les mêmes, et le team a de bonnes habitudes."

"Je ne pense pas pouvoir lui parler après le shakedown car il sera dans l'avion, mais nous allons prendre le même taxi samedi matin, donc je pourrai le briefer sur la modification du circuit et sur d'autres choses à ce moment-là."

Si Buemi, Sarrazin et/ou Lopez arrivaient en retard, il leur faudrait effectuer au moins un tour lancé en essais libres pour pouvoir se qualifier pour la course.

DS Virgin Racing et Venturi disposent de pilotes de réserve qui leur permettront de parer à cette éventualité, respectivement Alex Lynn et Tom Dillmann.

Propos recueillis par Sam Smith

 

 
Prochain article Formule E
EL1 - Buemi avec 0"5 d'avance malgré le jetlag

Previous article

EL1 - Buemi avec 0"5 d'avance malgré le jetlag

Next article

Ferrari "a besoin" de s'impliquer en Formule E

Ferrari "a besoin" de s'impliquer en Formule E

À propos de cet article

Séries Formule E
Événement ePrix de Mexico City
Lieu Autodromo Hermanos Rodriguez
Pilotes Sébastien Buemi , Nicolas Prost
Équipes DAMS
Auteur Sam Smith
Type d'article Actualités