Formule E
22 nov.
-
22 nov.
Événement terminé
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
36 jours
C
E-Prix de Mexico
14 févr.
-
15 févr.
Prochain événement dans
64 jours
C
E-Prix de Marrakesh
27 févr.
-
29 févr.
Prochain événement dans
77 jours
C
E-Prix de Sanya
20 mars
-
21 mars
Prochain événement dans
99 jours
C
E-Prix de Rome
03 avr.
-
04 avr.
Prochain événement dans
113 jours
17 avr.
-
18 avr.
Prochain événement dans
127 jours
C
E-Prix de Séoul
02 mai
-
03 mai
Prochain événement dans
142 jours
C
E-Prix de Jakarta
05 juin
-
06 juin
Prochain événement dans
176 jours
C
E-Prix de Berlin
20 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
191 jours
C
E-Prix de New York
10 juil.
-
11 juil.
Prochain événement dans
211 jours
C
E-Prix de Londres I
25 juil.
-
25 juil.
Prochain événement dans
226 jours
C
E-prix de Londres II
26 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
227 jours

Buemi - "J'ai cru que nous avions fait une erreur"

partages
commentaires
Buemi - "J'ai cru que nous avions fait une erreur"
Par :
9 oct. 2016 à 16:29

Le Champion en titre et vainqueur de la première manche de la saison de Formule E, ce dimanche à Hong Kong, a connu un week-end qu'il qualifie de "génial dans son ensemble"... mais il s'est quand même fait peur.

Sébastien Buemi, Renault e.Dams runs wide
Podium : le vainqueur Sébastien Buemi, Renault e.dams, le 2e Lucas di Grassi, ABT Schaeffler Audi Sport, et le 3e Nick Heidfeld, Mahindra Racing
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, Renault e.Dams

Cinquième sur la grille, le pilote Renault e.dams est parvenu à s'intercaler entre les deux voitures de l'équipe DS Virgin dans la ligne droite opposée suivant la première épingle. Dans le sillage de Sam Bird, il a ensuite pris l'avantage sur le duo de NextEV qui s'était élancé de la première ligne : Oliver Turvey au septième tour, puis, dix boucles plus tard, Nelson Piquet Jr, qui menait depuis le départ, quand celui-ci a été gêné par la voiture de Lopez sortie devant lui.

La neutralisation de la course derrière la voiture de sécurité, après cette sortie de piste de Lopez dans le fameux virage 3 qui a suscité des inquiétudes et des critiques de la part des pilotes une bonne partie du week-end, a donné l'opportunité à certains pilotes - dont Buemi - de rentrer au stand pour changer de voiture à la fin du 20e des 45 tours prévus, soit pas tout à fait à la mi-course.

J’ai d’abord pensé que nous avions fait une erreur en effectuant notre arrêt au stand pendant l’intervention de la voiture de sécurité, mais comme nous l’avons constaté, tout a parfaitement fonctionné”, a déclaré Buemi par la suite. “Je ne sais pas pourquoi les autres sont restés en piste, mais ça n'était pas simple car j'ai dû économiser beaucoup d'énergie, et la batterie surchauffait énormément, un tour de plus ne pouvait pas être possible.”

Problème pour Bird

Un petit coup de pouce du destin est venu des problèmes de Bird qui, étant parmi ceux qui s'étaient arrêtés un tour plus tard, aurait dû logiquement disposer d'une boucle de plus d'énergie en fin de course. Sauf que l'Anglais a rencontré un souci au moment de quitter son stand, laissant le commandement au Suisse.

Je n'ai pas vraiment passé quelqu'un [de toute la course]”, a déclaré à chaud celui-ci, qui avait profité des déboires de Piquet et Bird mais en oubliait qu'il avait pris le dessus sur Lopez peu après le départ départ, puis Turvey en début de course, et enfin repassé Lucas di Grassi juste après leurs arrêts. Celui-ci s'était retrouvé devant lui sur la piste, à la faveur du changement de voiture, bien qu'ayant effectué un premier passage au stand en début de course pour remplacer son aileron avant abîmé dans un contact.

Pour Lucas, la stratégie l'a énormément aidé, mais bravo à eux, ils ont bien joué le coup”, a dit le vainqueur en parlant de son éternel rival brésilien et de l'équipe Audi Sport Abt.

"Un week-end génial"

Sébastien Buemi n'a donc pas signé sa victoire la plus aisée en Formule E, ni la plus attendue, au terme d'une course qui fut au final plus animée et riche en rebondissements qu'il n'en avait l'impression. Garder son titre ne sera probablement pas une formalité, étant donné le niveau montré par la concurrence, mais ce qui est pris n'est plus à prendre.

Je me réjouis de ce résultat même si nous avons clairement dû nous battre pour l’obtenir”, a-t-il conclu. “En qualifications, nous avons vu à quel point tout le monde attaquait et la course n’était pas facile pour nous. J’étais bien plus heureux au volant de la deuxième monoplace aujourd’hui après quelques changements de réglages, mais le week-end a été génial dans son ensemble. C’est une superbe façon de commencer la saison. On a terminé [la précédente] avec une course pas terrible, et ici c'est un bon début !”

Article suivant
Championnats - Les classements après l'ePrix de Hong Kong

Article précédent

Championnats - Les classements après l'ePrix de Hong Kong

Article suivant

Di Grassi - "Nous n'avons jamais renoncé"

Di Grassi - "Nous n'avons jamais renoncé"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Événement E-Prix de Hong Kong
Lieu Hong Kong Street Circuit
Pilotes Sébastien Buemi
Auteur Jean-Philippe Vennin