Formule E
05 août
EL1 dans
01 Heures
:
50 Minutes
:
35 Secondes
C
E-Prix de Berlin II
06 août
C
E-Prix de Berlin III
08 août
C
E-Prix de Berlin IV
09 août
C
E-Prix de Berlin V
12 août
C
E-Prix de Berlin VI
13 août
Prochain événement dans
7 jours

Buemi n'a pas pu utiliser son FanBoost

partages
commentaires
Buemi n'a pas pu utiliser son FanBoost
Par :
14 janv. 2018 à 10:15

Sébastien Buemi fait contre mauvaise fortune bon cœur après avoir perdu la victoire dans les derniers tours de l'E-Prix de Marrakech, mais déplore néanmoins un problème technique qui pourrait lui avoir coûté cher.

Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Le vainqueur Felix Rosenqvist, Mahindra Racing, le deuxième Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Felix Rosenqvist, Mahindra Racing célèbre sa victoire avec Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Podium : le vainqueur Felix Rosenqvist, Mahindra Racing, le deuxième Sébastien Buemi, Renault e.Dams, et le troisième Sam Bird, DS Virgin Racing
Podium : le deuxième Sébastien Buemi, Renault e.Dams, avec son trophée sur le podium
Le vainqueur Felix Rosenqvist, Mahindra Racing sur le podium

B.V., Marrakech - Il était crucial pour Sébastien Buemi de signer un bon résultat à Marrakech, après avoir fini 11e et dixième à Hong Kong pour un petit point au compteur. C'est ce qu'il a fait au Maroc, deuxième avec les trois points de la pole position à la clé.

Cependant, un problème de pompe à eau s'est présenté peu avant le départ sur la monoplace que le pilote Renault e.dams devait utiliser en début de course, et ce dernier s'est présenté sur la grille avec sa deuxième voiture, mais c'est celle-ci qui était programmée pour utiliser le FanBoost.

Or, Buemi a passé une bonne partie de l'épreuve sous la pression de Felix Rosenqvist et a tenté d'utiliser le FanBoost pour lui résister lorsque le Suédois a lancé une attaque au 29e tour... sans succès.

"Ce n'était pas réinitialisé pour la seconde voiture", explique le Suisse pour Motorsport.com. "Ce n'est que quand j'ai essayé de l'utiliser et que ça n'a pas marché que nous y avons pensé. Je m'attendais à ce que le Fanboost fonctionne, et parce qu'il n'a pas fonctionné, je me suis demandé s'il fallait que je bloque, s'il fallait que je l'utilise au virage 10. J'ai perdu le rythme, j'aurais dû mieux fermer la porte."

"Il aurait eu du mal [à doubler après ça] parce que le rythme aurait été similaire. Dans le dernier tour, j'étais une demi-seconde derrière lui – je ne sais pas, mais je pense qu'il aurait eu plus de mal."

Lorsque nous lui demandons s'il aurait pu doubler Buemi plus tard, Rosenqvist nous répond : "Oui. Je prévoyais en fait de me réserver davantage pour les derniers tours, puis l'opportunité s'est présentée plus tôt donc j'ai pu le faire sans forcément utiliser beaucoup plus d'énergie. J'avais encore quelque chose en poche, je n'étais pas trop inquiet."

Si Buemi préfère voir le verre à moitié plein, c'est pour deux raisons. La première, c'est qu'à Berlin l'an passé, il avait hérité de la victoire après une pénalité infligée à Rosenqvist pour être sorti de son garage de façon dangereuse. La deuxième, c'est qu'avec la pole position et la deuxième place, le Champion 2015-16 marque 21 points qui le propulsent à la sixième place du championnat, à 32 longueurs de son nouveau leader, justement Rosenqvist.

"Quand on perd une course, on est toujours un peu déçu. Mais tout le monde pensait que nous n'avions pas de rythme et que nous étions finis, et nous sommes arrivés ici, nous avons fait la pole et fini deuxième. Nous avons montré à tout le monde que nous étions encore là", conclut Buemi.

Propos recueillis par Scott Mitchell

 
Mortara : "Dommage d'avoir manqué la zone points"

Article précédent

Mortara : "Dommage d'avoir manqué la zone points"

Article suivant

Rookie Test - Di Resta en tête à mi-journée

Rookie Test - Di Resta en tête à mi-journée
Charger les commentaires