Calendrier saison 3 - Des "surprises" à attendre

Le patron du Championnat FIA de Formule E, Alejandro Agag, a confié à Motorsport.com que le calendrier 2016-2017 de la discipline comporterait des surprises.

Calendrier saison 3 - Des "surprises" à attendre
Lucas di Grassi, ABT Schaeffler Audi Sport
Nelson Piquet Jr., NEXTEV TCR Formula E Team
Nick Heidfeld, Mahindra Racing
Sam Bird, DS Virgin Racing Formula E Team

S.S., Mexico - Agag a révélé qu'il y aurait un maximum de 12 manches au calendrier de la troisième saison de Formule E, qui débutera à l'automne 2016 pour se conclure en juin 2017.

"Nous nous limitons nous-mêmes en nombre de dates", a-t-il déclaré. "Les équipes veulent 11 ou 12 courses. Nous voulons présenter un projet de calendrier en avril et créer la surprise."

L'Espagnol a ajouté qu'une course au Brésil était hautement improbable - "C'est très difficile" - mais qu'il s'attend à ce que Buenos Aires et Mexico soient de retour au calendrier.

Le Moyen-Orient à l'horizon

Motorsport.com est également en mesure de révéler qu'une course au Moyen-Orient devrait faire son apparition sans trop tarder. Une source haut placée dans le paddock a confirmé que des pourparlers étaient en cours entre Formula E Holdings et tant Doha que Bahreïn. Le Moyen-Orient est, avec l'Australie et l'Afrique, un des derniers territoires où les monoplaces électriques ne se sont pas encore rendues pour courir.

Des doutes planent en revanche sur le retour de Punta del Este, et la recherche d'une solution de remplacement pour cette course organisée avant les fêtes de fin d'année est en cours. Du côté européen, Bruxelles serait proche d'obtenir une date au mois de mai ou juin.

Un calendrier provisoire est attendu pour la prochaine course à Long Beach, en Californie, en avril. Une version officielle devra être soumise pour la réunion du Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA au mois de juin.

Démos en Corée du Sud

Enfin, sans que l'éventualité d'une course soit évoquée pour l'instant, une série de démonstrations sera faite par Nicolas Prost, au volant d'une voiture aux couleurs de Renault e.dams, la semaine prochaine (du 18 au 24 mars) en Corée du Sud dans le cadre de l'International Electric Vehicle Expo sur l'île de Jeju, située dans la partie sud du pays. L'initiative fait partie de la campagne marketing de Renault visant à se servir de ses résultats en Formule E pour générer plus d'attraction de la part du marché asiatique. Ce salon est le seul au monde entièrement consacré aux véhicules électriques.

partages
commentaires
Renault fournira des moteurs clients dès la saison 3

Article précédent

Renault fournira des moteurs clients dès la saison 3

Article suivant

Todt - Malgré Mexico, la Formule E doit rester en ville

Todt - Malgré Mexico, la Formule E doit rester en ville
Charger les commentaires