Championnat - De Vries prend les devants, mais c'est ultra serré

Nyck de Vries a repris la tête du championnat de Formule E, mais la saison est encore longue et il reste énormément de ponts à marquer.

Championnat - De Vries prend les devants, mais c'est ultra serré

Une fin de course apocalyptique samedi face au casse-tête de la gestion de l'énergie, puis une séance qualificative sur piste séchante dimanche : il n'en fallait pas davantage pour que l'E-Prix de Valence soit le théâtre de résultats surprenants. Lors de la première épreuve, ce fut la remontée de Nico Müller et de Stoffel Vandoorne dans le top 3 en partant 22e et 24e respectivement ; lors de la seconde, ce fut le podium monopolisé par trois pilotes qui n'avaient pas fait mieux que huitième cette saison, à savoir Jake Dennis, André Lotterer et Alex Lynn.

Lire aussi :

Après six des quinze courses de cette septième saison du Championnat du monde de Formule E, Nyck de Vries est en tête, mais avec 57 points au compteur, il a inscrit moins de dix unités par course en moyenne ; personne n'a jamais remporté le titre à un tel rythme. En parallèle, 23 des 24 pilotes ont déjà plus de dix points à leur actif ; l'an passé, ils étaient nombreux à ne jamais avoir atteint ce total. C'est dire à quel point le gâteau est actuellement partagé d'une manière plus équitable que jamais. Nous en sommes déjà à six polemen différents, cinq vainqueurs, 14 pilotes montés sur le podium, 21 concurrents entrés dans le top 5... et ce n'est que le début !

De Vries et son coéquipier Stoffel Vandoorne offrent pour l'heure un doublé à Mercedes au classement général, mais il convient de rappeler qu'il reste 270 points à marquer, et que dès la prochaine course à Monaco, les 11 premiers pilotes du classement seront en mesure de se hisser au sommet. Le pilote cannois Norman Nato, 23e, pourrait même mathématiquement se propulser à la cinquième place lors de sa course à domicile en empochant les 30 unités disponibles – un point pour le meilleur temps de la phase de groupes des qualifications, trois pour la pole position, 25 pour la victoire et un pour le meilleur tour en course.

Championnat des pilotes

Pos. Pilote Points Saudi Arabia Saudi Arabia Italy Italy Spain Spain
1 Netherlands Nyck de Vries 57 29/1 3/9 - - 25/1 -
2 Belgium Stoffel Vandoorne 48 4/8 - 3 26/1 15/3 -
3 United Kingdom Sam Bird 43 - 25/1 18/2 - - -
4 Netherlands Robin Frijns 43 - 22/2 12/4 - 9/6 -
5 New Zealand Mitch Evans 39 15/3 - 16/3 8/6 - -
6 Germany René Rast 39 13/4 - 8/6 - 10/5 8/6
7 France Jean-Éric Vergne 33 - - 25/1 - 2/9 6/7
8 United Kingdom Jake Dennis 33 - - - - 4/8 29/1
9 Switzerland Edoardo Mortara 32 18/2 - - 12/4 - 2/9
10 Germany Pascal Wehrlein 32 10/5 1/10 6/7 15/3 - -
11 Switzerland Nico Müller 30 - 10/5 - 2/9 18/2 -
12 United Kingdom Oliver Rowland 27 8/6 6/7 1/12 - - 12/4
13 United Kingdom Alexander Sims 24 6/7 - - 18/2 - -
14 Portugal António Félix da Costa 24 - 15/3 - 6/7 3 -
15 United Kingdom Alex Lynn 21 - - 4/8 - 1 16/3
16 Germany André Lotterer 18 - - - - - 18/2
17 New Zealand Nick Cassidy 15 - - - 3 12/4 -
18 United Kingdom Oliver Turvey 13 1/10 8/6 - - - 4/8
19 Brazil Lucas di Grassi 13 2/9 4/8 - - 6/7 1/10
20 Brazil Sérgio Sette Câmara 12 - 12/4 - - - -
21 Germany Maximilian Günther 12 - - 2/9 10/5 - -
22 Switzerland Sébastien Buemi 11 - - 10/5 1/10 - -
23 France Norman Nato 11 - - - 1 - 10/5
24 United Kingdom Tom Blomqvist 5 - - 1/10 4/8 - -

Championnat des équipes

Pos. Équipes Points Saudi Arabia Saudi Arabia Italy Italy Spain Spain
1 Germany Mercedes-EQ FE Team 105 33 3 3 26 40 -
2 United Kingdom Jaguar Racing 82 15 25 34 8 - -
3 United Kingdom Envision Virgin Racing 58 - 22 12 3 21 -
4 China DS Techeetah 57 - 15 25 6 5 6
5 Germany Audi Sport Abt Schaeffler 52 15 4 8 - 16 9
6 Germany Porsche FE Team 50 10 1 6 15 - 18
7 United States BMW i Andretti Motorsport 45 - - 2 10 4 29
8 India Mahindra Racing 45 6 - 4 18 1 16
9 Monaco Venturi Racing 43 18 - - 13 - 12
10 United States Dragon/Penske Autosport 42 - 22 - 2 18 -
11 France Nissan e.dams 38 8 6 11 1 - 12
12 United Kingdom NIO 333 FE Team 18 1 8 1 4 - 4

partages
commentaires
Jake Dennis vainqueur tout en maîtrise à l'E-Prix de Valence
Article précédent

Jake Dennis vainqueur tout en maîtrise à l'E-Prix de Valence

Article suivant

Comment la "blague" de l'E-Prix de Valence a terni l'image de la Formule E

Comment la "blague" de l'E-Prix de Valence a terni l'image de la Formule E
Charger les commentaires