Victoire de Félix da Costa et masterclass de Vergne à Marrakech

partages
commentaires
Victoire de Félix da Costa et masterclass de Vergne à Marrakech
Par :
29 févr. 2020 à 15:06

António Félix da Costa a remporté un E-Prix de Marrakech marqué par les spectaculaires remontées de Jean-Éric Vergne et de Mitch Evans.

António Félix da Costa s'élançait de la pole position – sa deuxième seulement en Formule E – avec une opportunité en or de s'emparer de la tête du championnat, ses rivaux étant relégués loin sur la grille du Circuit Moulay El Hassan : Mitch Evans en particulier n'a pas signé de chrono après avoir franchi la ligne de départ trop tard en qualifications. Maximilian Günther était aux côtés de Félix da Costa en première ligne, devant André Lotterer, Nyck de Vries, Edoardo Mortara et Sébastien Buemi.

Résumé des qualifications :

Félix da Costa a pris l'envol parfait et avait déjà une dizaine de mètres d'avance sur ses concurrents au premier virage. Günther lui a emboîté le pas devant un peloton très compact composé de De Vries, Lotterer, Mortara, Rowland et Buemi aux avant-postes – le Suisse allait vite reprendre l'avantage sur son coéquipier. Jean-Éric Vergne, seulement 11e sur la grille après avoir manqué la première séance d'essais libres, n'a pas tardé à remonter, auteur d'un beau dépassement sur James Calado pour la huitième place au premier virage lors du troisième tour, puis sur Rowland quelques instants plus tard.

Vergne malin, Günther s'impose...

Dans un remake de l'E-Prix de Santiago, c'est un duel entre Félix da Costa et Günther qui s'est dessiné pour la victoire, d'autant que Nyck de Vries, troisième, a été pénalisé d'un drive through pour un surplus de puissance lors de la régénération d'énergie. Les deux leaders ont utilisé le mode attaque pour la première fois au 11e tour, imités par Vergne, déjà sixième.

Le Français a profité des 35 kW de puissance supplémentaire pour doubler Buemi au premier virage, puis Mortara lorsque ce dernier a activé l'attack mode à son tour. Buemi l'a employé au même instant, alors que Lotterer ne l'a activé qu'un tour plus tard, dernier des leaders à le faire ; l'Allemand a rétrogradé derrière son ancien coéquipier Vergne mais l'a aisément repassé lorsque la DS Techeetah a perdu son bonus de puissance.

Günther a lancé l'assaut sur Félix da Costa pour la première fois au 15e tour et s'est imposé dans le passage suivant au premier virage, par l'extérieur s'il vous plaît. Les deux hommes devançaient alors Lotterer et Vergne de deux secondes, Mortara de quatre secondes, Buemi de cinq secondes et demie et Sims de neuf secondes.

... Félix da Costa riposte, Vergne lui emboîte le pas

Félix da Costa a activé le mode attaque pour la deuxième fois au 20e tour, se maintenant de justesse devant Lotterer. Le Portugais a immédiatement repris la tête de la course, et Günther a utilisé l'attack mode au tour suivant, mais il avait déjà pris une seconde et demie de retard. Pendant ce temps, une manœuvre audacieuse a permis à Vergne de s'emparer de la troisième place face à Lotterer.

Mortara et Lotterer ont ensuite bénéficié de ce bonus de puissance mais se sont gênés, permettant à Vergne de l'activer ensuite sans se faire doubler par ses deux rivaux. Le tricolore était en grande forme et a profité des derniers instants de son mode attaque pour chiper la deuxième position à Günther.

L'économie paye pour Günther

Le jeune Allemand ne s'est pas laissé décontenancer et a tenté de riposter, également au premier virage, mais Vergne a fermé la porte de manière extrêmement agressive. Günther a entamé le dernier tour avec 1% d'énergie de plus que son rival et a tenté l'extérieur au premier virage, sans succès ; il a finalement trouvé l'ouverture dans les derniers virages, alors que tous les concurrents franchissaient la ligne d'arrivée avec une batterie quasiment vide.

 

Pendant ce temps, Félix da Costa prenait le large : il s'est imposé avec 11,4 secondes d'avance, devenant le cinquième vainqueur en autant d'épreuves cette saison. Günther et Vergne complètent le podium, le Français auteur d'une course remarquable depuis la 11e position sur la grille. Sébastien Buemi signe une belle quatrième place devant Edoardo Mortara, alors que Mitch Evans est l'auteur d'une remontée époustouflante du 24e au sixième rang ! Lucas di Grassi, André Lotterer, Oliver Rowland et Sam Bird marquent les derniers points disponibles.

Au championnat, Félix da Costa prend la tête avec 67 points devant Evans (56) et Sims (46), qui est tombé en panne en fin d'épreuve. Suivent Günther (44), di Grassi (38) et Vandoorne (38).

Morocco E-Prix de Marrakech 2020

Article suivant
Félix da Costa en pole, désastre pour Evans

Article précédent

Félix da Costa en pole, désastre pour Evans

Article suivant

Quatrième à Marrakech, Buemi confirme son retour

Quatrième à Marrakech, Buemi confirme son retour
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Événement E-Prix de Marrakech
Catégorie Course
Auteur Benjamin Vinel