La Formule E vise une course à Shanghai

partages
commentaires
La Formule E vise une course à Shanghai
Par :
1 avr. 2019 à 15:15

La Formule E souhaite organiser une course à Shanghai lors de la saison 2018-19, mais toutes les options en Chine ont 50% de chances d'être au calendrier, indique Alejandro Agag.

La Formule E a fait son retour en Chine métropolitaine avec l'E-Prix de Sanya, qui a eu lieu trois ans et demi après le second E-Prix de Pékin.

Alejandro Agag explique que les officiels du championnat tout électrique "discutent de possibilités" concernant une nouvelle course à Shanghai, des négociations ayant également lieu avec le gouvernement de Hong Kong quant à l'avenir de celle-ci.

Lire aussi:

Motorsport.com a rapporté le mois dernier que la place de l'E-Prix de Hong Kong au calendrier de la Formule E était incertaine à cause de travaux prévus à proximité de la piste, tandis que le tracé doit être agrandi à la requête de la FIA.

"Nous discutons de possibilités à Shanghai, oui", indique Agag à Motorsport.com. "Pour l'an prochain. Et nous discutons de possibilités pour rester à Hong Kong. J'ai rencontré des représentants du gouvernement de Hong Kong, et il y avait des représentants [à l'E-Prix de Sanya]. Nous étudions ces deux options de très près. Ce sont des options, mais il y en a d'autres. Nous sommes en train de choisir."

Lorsque nous lui demandons s'il pourrait y avoir une course à Shanghai en plus de Sanya, Agag répond : "Ça pourrait être les deux."

L'issue des discussions de la Formule E avec les représentants de Hong Kong est incertaine, mais Agag s'attend à une conclusion d'ici "peut-être un mois" : "Il y a sans aucun doute une très forte envie des deux côtés de garder la course à Hong Kong. Le circuit a des limites, en matière d'espace, de distance et de longueur, et il faut résoudre ça. Il reste un certain nombre de points d'interrogation autour de cette course. Je dirais que c'est 50/50 actuellement. Tout [Hong Kong, Shanghai, Sanya, ndlr] est à 50/50."

La première course à Sanya a eu lieu sur une piste de 2,236 km sur la côte de Haitang Bay, à plus de 20 kilomètres du centre-ville. Agag explique qu'il était "impossible" d'y trouver suffisamment d'espace, notamment pour le paddock.

"Une fois que nous choisissons une ville, nous faisons une étude de faisabilité, et l'étude de faisabilité dans cette ville n'a montré aucun lieu potentiel qui convienne à un circuit. Haitang Bay avait ces larges avenues et on s'y loge très facilement, donc nous avons décidé de venir là."

 
Article suivant
Wehrlein déplore le manque de performance de Mahindra

Article précédent

Wehrlein déplore le manque de performance de Mahindra

Article suivant

La Mercedes FE a fait ses premiers tours de roue

La Mercedes FE a fait ses premiers tours de roue
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Auteur Alex Kalinauckas
Soyez le premier à recevoir toute l'actu