Da Costa : "Les meilleurs dépassements de ma vie" à Rome

Le Champion du monde en titre de Formule E, António Félix da Costa, estime avoir réalisé les meilleurs dépassements de sa carrière lors de l'E-Prix de Rome de Formule E, bien que ceux-ci n'aient pas été immortalisés par la réalisation TV.

Da Costa : "Les meilleurs dépassements de ma vie" à Rome

Pour sa toute première sortie à bord de la nouvelle DS Techeetah E-Tense FE21, à l'occasion de la première course de l'E-Prix de Rome, António Félix da Costa s'était qualifié en 18e position avant de gagner huit places puis d'abandonner sur crevaison. Le lendemain, des conditions de piste difficiles ont été synonymes de 15e place sur la grille de départ pour le champion en titre. Mais comme lors de la première manche, Da Costa a été l'auteur d'une excellente remontée, parachevée à la septième position.

Pour se faire une place dans le top 10, le Portugais a notamment dépassé Sébastien Buemi en faisant usage de son mode attaque puis s'est défait de la seconde Nissan e.dams d'Oliver Rowland avec le fanboost. Selon l'intéressé, il s'agissait des "meilleurs dépassements de [sa] vie".

"J'avais une [caméra] embarquée, alors les images devraient sortir", indique-t-il à Motorsport.com. "Entre samedi et dimanche, j'ai réalisé les meilleurs dépassements de ma vie. Je suis allé au-delà de la limite pour certains d'entre eux, je me suis vraiment amusé. C'est dommage d'avoir crevé mais nous avons réussi à décrocher quelques points."

Lire aussi :

D'après Da Costa, DS Techeetah a identifié plusieurs zones à améliorer sur sa E-Tense FE21 électrique avant le prochain double rendez-vous de la saison, à Valence, les 24 et 25 avril. "Il y a encore quelques petites choses que nous aurions pu améliorer pour me rendre la vie un peu plus facile dans la voiture", reconnaît-il. "Ce qui est bien dans cette équipe, c'est que tout le monde est ouvert d'esprit et détendu quand il s'agit de s'améliorer. Nous avons déjà identifié quatre, cinq, six zones à améliorer."

Interrogé sur les principales différences entre la monoplace de la saison dernière, avec laquelle Da Costa a remporté trois courses et décroché le titre, et l'actuelle, le Portugais a répondu : "Le groupe propulseur est un peu plus silencieux."

"Il y a quelques améliorations au niveau de la maniabilité et des outils à disposition pour régler la voiture et le groupe propulseur. Je m'attends à ce que certains circuits soient plus simples que d'autres. C'est un pas en avant par rapport à l'année dernière, c'est certain. Je sais que nous avons une voiture compétitive, elle est faite pour gagner. Ce n'est qu'une question de temps avant que nous soyons de retour aux avant-postes."

partages
commentaires

Related video

Mécontent de sa pénalité, Rowland rejette la faute sur Cassidy

Article précédent

Mécontent de sa pénalité, Rowland rejette la faute sur Cassidy

Article suivant

Un tracé plus proche de l'original pour l'E-Prix de Monaco

Un tracé plus proche de l'original pour l'E-Prix de Monaco
Charger les commentaires