"Dare To be Different" est prête à retourner en Allemagne

partages
commentaires
Chiara Rainis
Par : Chiara Rainis
14 mai 2018 à 15:56

Après la première rencontre pendant les finales DTM de 2017, le projet lancé en 2016 par Susie Wolff et la MSA, l'Association Motorsport britannique, débarquera en Formule E en marge du round de Berlin.

Participant
Participants
Participants
Participants au Kart
Participants
Participants au Kart
Participants au Kart
Participants
Participants
Participants
Participants au Kart
Susie Wolff
Susie Wolff

Le 18 mai prochain, lors du quatrième avant-dernier rendez-vous du Championnat FIA de Formule E 2017-2018, 100 filles âgées de 8 à 12 ans participeront à un atelier où elles pourront conduire un kart, construire un Hovercraft et se confronter avec les médias, avec l'objectif d'apprendre le plus possible du monde qu'elles rêvent de fréquenter.

 

"Je suis heureux que la ‘Dare to be Different’ puisse continuer à avoir de l'espace en Allemagne. La DMSB, l'autorité sportive allemande du motorsport, représente un partenaire stratégique pour nous, il nous supporte et permet de participer avec nos Girls Days aux évènements motorisés. Un merci particulier à Alejandro Agag, qui nous a donné la chance de tenir notre premier meeting de la saison dans un week-end de la Formule E. Inspirer plusieurs filles à commencer une carrière dans les moteurs et promouvoir l'e-mobility sont deux pas importants vers l'avenir", la déclaration de Susie Wolff.

En outre, l'évènement auprès de l'ex-aéroport militaire de Tempelhof ouvrira cette année une série d'évènements qui verront le Deutscher Motor Sport Bund et "Dare to Be Different" travailler de pair pour donner la possibilité aux petites filles allemandes de savourer le motorsport dans tous ses plis, du Karting au fitness, à l'engineering, comme l'a déjà fait la Motor Sports Association en Grande-Bretagne au cours des deux dernières années. 

"Je suis heureux d’accueillir 'Dare to be Different' avant la quatrième édition de la course de la série internationale pour monoplaces électriques, qui se déroulera en Allemagne justement le 18 mai. La Formule E s'est fixée pour objectif d'identifier la prochaine génération de talents sur la piste et dans tous les domaines liés au sport".

Et encore : "Il est important pour nous de pouvoir montrer ces opportunités aux petites filles et aux femmes. Nous sommes ravis de pouvoir participer, avec la FIA Women en Motorsport Commission, à ce projet en croissance", a affirmé par contre le patron de la série "full electric". 

 
Prochain article Formule E
Rosenqvist préfère oublier le titre pour l'instant

Previous article

Rosenqvist préfère oublier le titre pour l'instant

Next article

Nicki Shields : "La Formule E peut devenir la plus populaire"

Nicki Shields : "La Formule E peut devenir la plus populaire"

À propos de cet article

Séries Formule E
Événement Dare to be different
Catégorie Événement spécial
Lieu Berlin Tempelhof Airport
Pilotes Susie Wolff
Auteur Chiara Rainis
Type d'article Actualités