Dates confirmées - ou presque - pour Londres et Mexico

La capitale britannique accueillera bien la dernière manche de la saison à Battersea Park alors que le Mexique sera une nouvelle destination.

La manche de Mexico City a finalement été fixée au 12 mars, une semaine avant la date prévue à l'origine et qui avait été réservée pour la cinquième manche de la saison 2015/2016 de Formule E.

La course se déroulera sur une version modifiée de l'Autodromo Hermanos Rodriguez, circuit sur lequel le Grand Prix du Mexique fera son retour au calendrier de la Formule 1 en novembre 2016.

Selon des sources de Motorsport.com, certaines portions de la piste, pour lesquelles un remodelage était exigé dans la perspective du retour de la F1, comprendront une section “type circuit en ville”, conçue spécialement.

Malgré tout, cette manche mexicaine sera la toute première pour la Formule E à ne pas être disputée sur un circuit urbain ou une piste d'aéroport aménagée.

Concurrence avec... la F1

La date prévue à l'origine pour l'ePrix de Londres, le week-end des 25/26 juin, la mettant en concurrence avec le Grand Prix de Grande-Bretagne de Formule 1, la “finale” du Championnat 2015/2016 de Formule E a quant à elle été repoussée d'une semaine et se déroulera les 2/3 juillet.

Si les deux dates doivent être ratifiées ce mercredi par le Conseil Mondial du Sport Automobile, il faudra peut-être attendre encore un peu pour une confirmation définitive du côté de Londres en raison non pas d'un autre clash potentiel de dates pour l'utilisation du site de Battersea Park mais d’un délai peut-être un peu court pour réadapter les lieux.

Il a été indiqué à Motorsport.com que les organisateurs de la course pédestre du JP Morgan Chase Corporate Challenge, qui se déroulera en effet les 8/9 juillet, auraient cependant trouvé un accord avec la Formula E Holding. Mais une réponse définitive pourrait n'être communiquée que le 2 novembre.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule E
Type d'article Actualités
Tags formule e, londres, mexico