Formule E
22 nov.
-
22 nov.
Événement terminé
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
36 jours
C
E-Prix de Mexico
14 févr.
-
15 févr.
Prochain événement dans
64 jours
C
E-Prix de Marrakesh
27 févr.
-
29 févr.
Prochain événement dans
77 jours
C
E-Prix de Sanya
20 mars
-
21 mars
Prochain événement dans
99 jours
C
E-Prix de Rome
03 avr.
-
04 avr.
Prochain événement dans
113 jours
17 avr.
-
18 avr.
Prochain événement dans
127 jours
C
E-Prix de Séoul
02 mai
-
03 mai
Prochain événement dans
142 jours
C
E-Prix de Jakarta
05 juin
-
06 juin
Prochain événement dans
176 jours
C
E-Prix de Berlin
20 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
191 jours
C
E-Prix de New York
10 juil.
-
11 juil.
Prochain événement dans
211 jours
C
E-Prix de Londres I
25 juil.
-
25 juil.
Prochain événement dans
226 jours
C
E-prix de Londres II
26 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
227 jours

Di Grassi et la finale de Londres - "Je referais exactement pareil"

partages
commentaires
Di Grassi et la finale de Londres - "Je referais exactement pareil"
Par :
28 août 2016 à 17:45

Lucas di Grassi assure qu'il n'a aucun regret sur la façon dont s'est conclue la lutte pour le titre à Battersea Park début juillet, et qu'il ferait exactement la même chose en cas de scénario identique.

Lucas di Grassi, ABT Schaeffler Audi Sport, et Sébastien Buemi, Renault e.Dams, s'accrochent au premier virage
Lucas di Grassi, ABT Schaeffler Audi Sport, et Sébastien Buemi, Renault e.Dams, s'accrochent au premier virage
Lucas di Grassi, ABT Schaeffler Audi Sport, et Sébastien Buemi, Renault e.Dams, s'accrochent au premier virage
Lucas di Grassi, ABT Schaeffler Audi Sport, et Sébastien Buemi, Renault e.Dams, s'accrochent au premier virage
Lucas di Grassi, ABT Schaeffler Audi Sport, et Sébastien Buemi, Renault e.Dams, s'accrochent au premier virage
Lucas di Grassi, ABT Schaeffler Audi Sport
Lucas di Grassi, ABT Schaeffler Audi Sport
Lucas di Grassi, ABT Schaeffler Audi Sport
Lucas di Grassi, ABT Schaeffler Audi Sport
Lucas di Grassi, ABT Schaeffler Audi Sport
Lucas di Grassi, ABT Schaeffler Audi Sport

La lutte pour le championnat entre Di Grassi et Sébastien Buemi s'est jouée lors de la seconde course de Londres, la dernière de la saison, le Suisse étant couronné après une collision au premier virage entre les deux prétendants.

Après coup, Buemi avait essoré son rival, lui reprochant non seulement d'avoir provoqué l'accrochage mais aussi d'avoir tenté de le bloquer en piste - le pilote Renault e.dams étant parti à la chasse au record du tour et au point qui va avec, dont il avait besoin pour devancer le Brésilien.

Revenant sur les événements de la finale londonienne, Di Grassi insiste sur le fait qu'il considère ne s'être en rien comporté de façon incorrecte, et qu'il n'agirait pas autrement la prochaine fois, si prochaine fois il devait y avoir. Il a ajouté que, pour lui, le titre avait été vraiment perdu à Mexico, où il avait était privé de sa victoire sur tapis vert en raison d'une irrégularité technique.

J'ai perdu le championnat à Mexico, pas à Londres”, a dit le pilote Abt à Motorsport.com. “Mexico a été une grosse déception, mais à Londres, j'ai tout fait correctement avec la voiture que j'avais.”

Je me suis qualifié le samedi avec une seconde d'avance sur Buemi et je l'ai maintenu derrière moi. Le dimanche, j'étais sept dixièmes plus vite que tout le monde excepté les [pilotes] Renault, mais ils étaient neuf dixièmes devant moi.”

Je devais prendre les risques que j'ai pris, je ne regrette rien. Si nous nous retrouvions dans la même situation, je referais exactement pareil - tenter tout ce que je peux, prendre tous les risques que j'ai à prendre pour essayer de gagner.”

"Nous devons faire plus"

Concernant la saison à venir, en vue de laquelle les premiers tests publics se déroulaient à Donington cette semaine -, Di Grassi estime que rattraper Renault e.dams est une obligation pour son équipe Abt Audi Sport, car il s'attend à ce que l'ensemble de la grille soit plus resserré.

Je pense que non seulement Abt, mais le plateau entier va réduire l'écart [avec Renault e.dams]”, avance-t-il. “J'espère être plus proche des Renault car il y aura d'autres challengers : DS [Virgin], Jaguar, Techeetah, qui a le moteur Renault, ou Dragon avec une nouvelle voiture.”

On peut voir que notre nouvelle voiture est un pas en avant, mais nous devons faire plus.”

Article suivant
Abt en tête d'une dernière journée perturbée par la pluie

Article précédent

Abt en tête d'une dernière journée perturbée par la pluie

Article suivant

Lotterer - La Formule E est "plus une philosophie qu'un sport"

Lotterer - La Formule E est "plus une philosophie qu'un sport"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Pilotes Lucas di Grassi
Équipes Audi Sport Team Abt
Auteur Jamie Klein