La nouvelle FE dépassera les 300 km/h, selon Di Grassi

partages
commentaires
La nouvelle FE dépassera les 300 km/h, selon Di Grassi
Par :
Co-auteur: Benjamin Vinel

La nouvelle Formule E sera capable de dépasser les 300 km/h, selon le Champion en titre Lucas Di Grassi.

La Formule E 2018-19
La Formule E 2018-19
La Formule E 2018-19
La Formule E 2018-19
La Formule E 2018-19
La Formule E 2018-19
La Formule E 2018-19
Lucas di Grassi, Audi Sport ABT Schaeffler
Lucas di Grassi, Audi Sport ABT Schaeffler
Lucas di Grassi, Audi Sport ABT Schaeffler
Lucas di Grassi, Audi Sport ABT Schaeffler
Lucas di Grassi, Audi Sport ABT Schaeffler

Ce design de seconde génération a été dévoilé ce mardi, avec l'intention d'accroître la longévité de la batterie et le niveau de performance du groupe propulseur en plus d'un nouveau châssis à l'apparence frappante.

Si la puissance de cette monoplace atteint 250 kW (335 ch) comme prévu, elle disposera de 50 kW (67 ch) de plus que la voiture actuelle.

Selon Lucas Di Grassicette puissance supplémentaire, couplée à la philosophie de faible traînée de la nouvelle monoplace, devrait permettre de passer d'une vitesse de pointe de 225 km/h à plus de 300 km/h.

"La voiture est plus efficiente et plus puissante", détaille Di Grassi pour Motorsport.com. "Dans la configuration actuelle, avec la puissance qui sera à notre disposition, sur une longue ligne droite, je m'attends à ce que cette voiture puisse dépasser les 300 km/h sans problème. Quand la voiture commence à dépasser les 300 km/h, on parle de vitesses non négligeables, personne ne pourra dire que la voiture n'est pas rapide."

Di Grassi suggère que la Formule E devrait envisager de redessiner ses circuits pour la saison prochaine afin d'y incorporer des lignes droites plus longues, permettant aux voitures de montrer leur vitesse tout en ajoutant des opportunités de dépassement.

"Nous atteignons un stade très intéressant", estime le Brésilien. "La voiture est très difficile à piloter, elle est efficiente, elle est plus performante. Je pense que la FE devrait commencer à dessiner des lignes droites plus longues, je ne vois aucune raison pour laquelle il ne devrait pas y avoir des lignes droites de 700 ou 800 m sur les circuits, pour adapter les circuits où nous courons à ces nouvelles voitures. Pas les changer fondamentalement, mais les peaufiner pour avoir plus de vitesse de pointe et plus d'aspiration, et augmenter les possibilités de dépassement."

Zurich et le rêve de Macao

Nous aurons un avant-goût de ce type de circuit lors de l'E-Prix de Zurich, en juin prochain, sur un tracé composé de deux très longues lignes droites – l'une de 750 m, l'autre de 900 m. Les monoplaces actuelles atteindront rapidement leur vitesse de pointe, mais peut-être les bolides de 2018-19 feront-ils forte impression dans cette configuration.

"C'est génial !" s'exclame Di Grassi lorsque nous évoquons les longues lignes droites du tracé suisse. "C'est vraiment cool, il nous faut davantage de lignes droites comme ça. À Valence [en essais de pré-saison], nous avions des lignes droites de 800 m, et ma voiture n'atteignait pas sa vitesse de pointe. Peut-être que les autres voitures, qui sont plus puissantes, atteignaient leur vitesse de pointe plus vite ! En 800 m, nous pouvons atteindre 230 km/h, ce sera génial."

Enfin, le vainqueur du Grand Prix de Macao 2005 laisse quelque peu son esprit vagabonder, avec un projet qui n'est pour l'instant qu'un rêve : une course sur ce légendaire tracé de 6,2 km, qui comprend une pleine charge de plus de deux kilomètres.

"Macau serait le meilleur circuit de Formule E de tous les temps. Bien sûr, il faudrait changer la transmission, car la ligne droite fait 2,2 km, mais si l'on change le rapport, ce serait certainement possible de courir à Macao en Formule E. Ce serait plus ou moins comme la course de GT avec 15 tours. Ce serait génial. J'espère qu'on y courra un jour", conclut Di Grassi.

 
Chronique Buemi - "La course au titre nous concerne tous !"

Article précédent

Chronique Buemi - "La course au titre nous concerne tous !"

Article suivant

Alain Prost : Renault e.dams a donné la priorité à la saison 5

Alain Prost : Renault e.dams a donné la priorité à la saison 5
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Pilotes Lucas di Grassi
Équipes Audi Sport Team Abt
Auteur Scott Mitchell