Di Resta prépare l'avenir avec la Formule E

partages
commentaires
Di Resta prépare l'avenir avec la Formule E
Par :
20 janv. 2018 à 11:45

Paul Di Resta déclare avoir pris "bien plus" de plaisir pour sa première au volant d'une Formule E que ce à quoi il s'attendait selon les commentaires de certains observateurs.

Paul di Resta, Jaguar Racing
Paul di Resta, Jaguar Racing
Paul di Resta, Jaguar Racing
Paul di Resta, Jaguar Racing
Paul di Resta, Jaguar Racing
Paul di Resta, Jaguar Racing
Paul di Resta, Jaguar Racing
Paul di Resta, Jaguar Racing
Paul di Resta, Jaguar Racing

Paul Di Resta était courtisé par Jaguar depuis un certain temps et a finalement rejoint l'équipe pour le Rookie Test de Marrakech. L'Écossais avait reconnu ne pas avoir pu "prêter beaucoup d'attention à la Formule E" à cause des ses engagements avec Mercedes en DTM et avec Williams et Sky Sports en Formule 1, et déclare à Motorsport.com que cette monoplace électrique requiert "une approche complètement différente".

"Je suis venu avec un état d'esprit très ouvert", commente Di Resta, qui a signé le meilleur temps de la matinée avant de se classer quatrième sur l'ensemble de la journée. "L'opportunité s'est présentée de faire ces essais et je m'y suis activement intéressé."

"Je dois dire que j'ai pris beaucoup plus de plaisir que ce à quoi je m'attendais vu ce que les gens disaient. Cela dépend beaucoup du pilote et de son adaptation, ce qui m'enthousiasme, je suis quelqu'un qui réfléchit beaucoup à ce genre de choses. Après cet avant-goût, c'est certainement quelque chose qui m'intéresserait."

L'après-midi, Di Resta a effectué deux longs relais avec la puissance de course (180 kW) et une série de runs de qualification à 200 kW. Son meilleur temps était à 1,1 seconde de la référence fixée par Nico Müller et à 0,7 seconde du tour le plus rapide réalisé par un pilote Jaguar la veille. Cependant, une erreur dans le deuxième secteur lui a fait perdre du temps dans le premier tour lancé de son dernier run court, qui est habituellement le meilleur.

Le plus long relais de Di Resta était quasiment identique à celui d'Antonio Giovinazzi chez DS Virgin, ce qui est un bon point de comparaison vu que les performances de Jaguar et celles de DS Virgin étaient proches lors de l'E-Prix.

Une piste pour le futur

Rappelons que Mercedes va quitter le DTM à la fin de la saison pour rejoindre la Formule E en 2019. Par conséquent, il y aura deux équipes avec qui Di Resta entretiendra des liens étroits, étant donné que Jaguar travaille avec Williams Advanced Engineering, compagnie sœur de l'écurie dont il était pilote de réserve l'an passé.

Di Resta n'est pas parvenu à faire son retour sur la grille, Williams lui ayant préféré Sergey Sirotkin pour 2018, et a confirmé sa présence en DTM pour la dernière saison de Mercedes.

"À la fin de l'année, ce pourrait être le chemin que je souhaite emprunter", estime-t-il. "On ne sait jamais où se trouve notre avenir. Mi-octobre cette année, mon principal projet, le DTM, va s'arrêter. Est-ce que nous passerons à autre chose [avec Mercedes], je ne sais pas, mais il faut avoir sa propre vision. J'espère que mon expérience en monoplace et ce que j'ai fait par le passé aideront."

 

 

Article suivant
L'E-Prix de Montréal ne sera pas remplacé

Article précédent

L'E-Prix de Montréal ne sera pas remplacé

Article suivant

Chronique Piquet - Pourquoi ça marche pour Jaguar en Formule E

Chronique Piquet - Pourquoi ça marche pour Jaguar en Formule E
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Pilotes Paul Di Resta
Équipes Jaguar Racing Boutique
Auteur Scott Mitchell
Be first to get
breaking news