Avec DS, Techeetah a "doublé, voire triplé" ses ressources

partages
commentaires
Avec DS, Techeetah a
Par : Benjamin Vinel
14 oct. 2018 à 17:45

Jadis Petit Poucet, l'écurie Techeetah prend des allures de mastodonte grâce à son nouveau partenariat avec DS Automobiles.

C'est un exploit qu'a réalisé Techeetah l'an dernier en Formule E. Seule écurie cliente du plateau avec ses groupes propulseurs Renault, le team chinois a déjoué les pronostics en remportant le championnat des pilotes avec Jean-Éric Vergne, passant à deux points du titre des équipes, qu'Audi Sport Abt Schaeffler lui a subtilisé sur le fil.

Lire aussi :

La situation est bien différente pour la saison 2018-19, la première de l'ère de la nouvelle monoplace Gen2. Techeetah profite en effet des infrastructures du constructeur français à Versailles, et selon le directeur d'équipe Mark Preston, l'impact est non négligeable.

"L'an dernier, nous n'étions qu'une équipe de course, nous recevions simplement les groupes propulseurs", déclare Preston pour Motorsport.com. "Quand nous travaillions avec le motoriste, nous devions le rencontrer souvent, nous étions vraiment une équipe cliente."

"Désormais, c'est complètement intégré. Les gars d'ici [Versailles, ndlr] peuvent aller voir le simulateur, aller demander de l'aide aux autres départements. Le niveau de ressources prend une ampleur certaine quand on accès à davantage de choses."

Jean-Eric Vergne, DS Techeetah DS E-TENSE FE19
DS Techeetah team at work

"En sport automobile, les ressources sont cruciales, c'est vraiment ça le truc, d'une certaine manière. Nous avons doublé ou triplé la quantité de ressources dont nous disposons par rapport à l'an dernier, simplement en étant dans un autre endroit et en ayant accès à d'autres équipements et infrastructures. Tout est beaucoup plus intégré, donc non seulement les choses vont se produire plus vite, mais nous pouvons en faire davantage."

Lire aussi :

Par ailleurs, Techeetah bénéficie désormais des 15 journées d'essais supplémentaires réservées à DS en tant que motoriste, après avoir dû se contenter des trois jours d'essais collectifs auparavant.

"Nous avons fait 15 jours d'essais, les pilotes ont eu plus de temps dans la voiture, c'est essentiel. C'est très encourageant de pouvoir faire ces essais et ce genre de choses. L'intégration est plus rapide, car quand nous étions une équipe cliente, c'était : 'Voici le groupe propulseur, voici les instructions et toutes les informations'. Ici, c'est plutôt 'Laissez-moi vous montrer comment faire'. Nous travaillons tous ensemble en raison du package commun – nous nous occupons de la voiture, DS du groupe propulseur", conclut Preston.

Propos recueillis par Alex Kalinauckas

Article suivant
Le rookie Massa apprend "au jour le jour"

Article précédent

Le rookie Massa apprend "au jour le jour"

Article suivant

Vandoorne rejoint HWA en Formule E

Vandoorne rejoint HWA en Formule E
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Équipes Techeetah
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités