EL2 - Evans place Jaguar en tête à Marrakech

partages
commentaires
EL2 - Evans place Jaguar en tête à Marrakech
Par : Benjamin Vinel
12 janv. 2019 à 09:59

La deuxième séance d'essais libres de l'E-Prix de Marrakech a vu Mitch Evans prendre l'avantage au volant de sa Jaguar.

Stoffel Vandoorne, HWA Racelab, VFE-05
Stoffel Vandoorne, HWA Racelab, VFE-05
Sam Bird, Envision Virgin Racing, Audi e-tron FE05
Robin Frijns, Envision Virgin Racing, Audi e-tron FE05 Stoffel Vandoorne, HWA Racelab, VFE-05
Pascal Wehrlein, Mahindra Racing, M5 Electro, sort du garage
Nelson Piquet Jr., Jaguar Racing, Jaguar I-Type 3
Jérôme d'Ambrosio, Mahindra Racing, M5 Electro
Jose Maria Lopez, GEOX Dragon Racing, Penske EV-3
Jean-Eric Vergne, DS TECHEETAH, DS E-Tense FE19, Lucas di Grassi, Audi Sport ABT Schaeffler, Audi e-tron FE05
Felipe Massa, Venturi Formula E, Venturi VFE05
Antonio Felix da Costa, BMW I Andretti Motorsports, BMW iFE.18

B.V., Marrakech - 1'17"262. Sur le rapide Circuit Moulay El Hassan, les Gen2 vont déjà près de deux secondes et demie plus vite que le record du tracé établi par Nico Müller lors du Rookie Test 2018 en 1'19"651.

Lire aussi :

Ce chrono est l'œuvre de Mitch Evans, auteur d'un tour particulièrement compétitif dans les derniers instants de la séance, lequel n'était toutefois pas parfait pour autant : en associant le premier intermédiaire de Sam Bird, le second secteur d'Evans et le troisième partiel d'André Lotterer, on atteint 1'17"150.

Lotterer, justement, est deuxième de la hiérarchie à 0"249 d'Evans. Il devance Sébastien Buemi, António Félix da Costa et Robin Frijns, qui sont tous à trois ou quatre dixièmes de la référence.

Dans des conditions plus favorables qu'en EL1 avec 8°C dans l'air et 12°C au sol, tous les concurrents ont parcouru au moins dix tours, à l'exception de Sam Bird et de Lucas di Grassi, qui ont connu des pépins techniques – un souci de pompe à eau sur l'Audi. Felipe Massa, quant à lui, s'est momentanément immobilisé dans la ligne droite des stands avant de pouvoir repartir.

Lire aussi :

Massa a d'ailleurs provoqué l'agacement d'Oliver Rowland, gêné, qui s'est exclamé "Mais qu'est-ce qu'il fait, ce Massa ?", alors que l'autre pilote Nissan, Sébastien Buemi, s'est plaint d'avoir trouvé José María López sur son chemin : "Il ne regarde pas dans ses rétros !" a déploré le Suisse à la radio.

Morocco E-Prix de Marrakech - Essais Libres 2

  Pilote Équipe Tours Temps Écart
1 New Zealand Mitch Evans   Jaguar 14 1'17.262  
2 Germany André Lotterer   DS Techeetah 17 1'17.511 0.249
3 Switzerland Sébastien Buemi   Nissan e.dams 18 1'17.567 0.305
4 Portugal António Félix da Costa   BMW i Andretti 10 1'17.652 0.390
5 Netherlands Robin Frijns   Virgin 13 1'17.663 0.401
6 United Kingdom Oliver Rowland   Nissan e.dams 16 1'17.783 0.521
7 Argentina José María López   Dragon 15 1'17.818 0.556
8 United Kingdom Oliver Turvey   NIO 15 1'17.894 0.632
9 France Jean-Éric Vergne   DS Techeetah 16 1'17.951 0.689
10 United Kingdom Alexander Sims   BMW i Andretti 14 1'17.966 0.704
11 Germany Daniel Abt   Audi Sport Abt 13 1'17.974 0.712
12 Switzerland Edoardo Mortara   Venturi 21 1'18.226 0.964
13 Belgium Stoffel Vandoorne   HWA 16 1'18.332 1.070
14 Brazil Nelson Piquet Jr  Jaguar 14 1'18.357 1.095
15 United Kingdom Gary Paffett   HWA 16 1'18.411 1.149
16 Germany Pascal Wehrlein   Mahindra 15 1'18.504 1.242
17 Belgium Jérôme d'Ambrosio   Mahindra 16 1'18.535 1.273
18 United Kingdom Sam Bird   Virgin 8 1'18.780 1.518
19 France Tom Dillmann   NIO 11 1'19.385 2.123
20 Brazil Felipe Massa   Venturi 15 1'19.425 2.163
21 Brazil Lucas di Grassi   Audi Sport Abt 5 1'20.257 2.995
22 Germany Maximilian Günther   Dragon 13 1'20.441 3.179

Article suivant
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Événement E-Prix de Marrakech
Auteur Benjamin Vinel