L'E-Prix de Montréal ne sera pas remplacé

La Formule E ne remplacera pas le double E-Prix initialement prévu à Montréal et qui devait conclure la saison.

L'E-Prix de Montréal ne sera pas remplacé
Tom Dillmann, Venturi, Jose Maria Lopez, DS Virgin Racing
Lucas di Grassi, ABT Schaeffler Audi Sport
Robin Frijns, Amlin Andretti Formula E Team
Mitch Evans, Jaguar Racing
Oliver Turvey, NEXTEV TCR Formula E Team
Jose Maria Lopez, DS Virgin Racing, Nick Heidfeld, Mahindra Racing

Suite à l'annonce faite le mois dernier par la maire de Montréal, Valérie Plante, officialisant l'annulation de l'E-Prix qui devait avoir lieu sous la forme d'une double manche en juillet prochain, les dirigeants de la Formule E ont évalué la possibilité de se rendre dans une autre ville. 

Parmi les options qui ont été étudiées figurait Birmingham, qui aurait ainsi renoué avec la compétition automobile pour la première fois depuis le Superprix en 1990. Le Norisring avait également été évoqué, tout comme l'hypothèse de se rendre une seconde fois dans une ville déjà au calendrier, par exemple Rome.

Finalement, d'après les informations de Motorsport.com, la Formule E a décidé de ne pas remplacer l'E-Prix de Montréal. Ainsi, la saison ne comportera que 12 courses au total et s'achèvera à New York le week-end des 16 et 17 juillet prochain, là aussi avec deux épreuves au programme. Les organisateurs du championnat ont considéré qu'il était risqué de mettre en place un nouvel événement en si peu de temps, et que cela aurait pu compromettre la qualité de l'épreuve.

La certitude de retirer deux courses au calendrier va engendrer une perte financière pour les équipes, puisque 750'000€ étaient à partager au titre des points marqués à Montréal.

Avec Scott Mitchell

 

partages
commentaires
Vers l'arrivée d'une 11e équipe en Formule E
Article précédent

Vers l'arrivée d'une 11e équipe en Formule E

Article suivant

Di Resta prépare l'avenir avec la Formule E

Di Resta prépare l'avenir avec la Formule E
Charger les commentaires