Exit Audi et BMW : la Formule E se doit d'être plus pertinente
Prime
Formule E Analyse

Exit Audi et BMW : la Formule E se doit d'être plus pertinente

Par :
Co-auteur:
Guillaume Navarro

Les départs d'Audi et BMW de la Formule E représentent le premier gros revers de la discipline qui se targuait jusqu'à présent d'être la destination de choix pour les constructeurs automobiles concentrés sur l'électrique – même si la discipline a le plus grand mal à intégrer les constructeurs japonais à son concept ,malgré des appels du pied constants et insistants. Désormais, il faut aussi contenir la fuite des autres.

BMW et Audi ont choqué le petit monde de la Formule E en annonçant leurs départs respectifs de la discipline à la fin de la saison 2020-21. Du jour au lendemain, le championnat a ainsi connu une sorte de réveil, non seulement concernant la politique d'entrée et de sortie des constructeurs d'une discipline, toute badgée du statut de Championnat du Monde qu'elle soit ; mais surtout, de la pertinence même d'un format proposé au départ pour de grands manufacturiers pourtant convaincus de l'investissement à faire dans l'électrique…

La Formule E a ainsi reçu un coup de marteau sur la tête alors qu'elle s'apprête à célébrer son nouveau statut de Championnat du Monde de la FIA. Deux constructeurs automobiles de premier plan reconnus dans le monde entier, qui s'efforcent de promouvoir les voitures électriques sur route, quitteront en effet tous deux la scène après avoir été de solides soutiens du sport-business mis sur pieds par Alejandro Agag. Le championnat tout-électrique n'est plus le championnat qui leur convient.

partages
commentaires

Le GP de Monaco s'ouvre à 7500 spectateurs, y compris étrangers

Les autorités monégasques ont officialisé l'accueil du public pour le Grand Prix de Monaco de Formule 1 ainsi que pour l'E-Prix de Formule E.

Formule 1
4 mai 2021

Extreme E : Alejandro Agag pense que le monde est enfin prêt à écouter

Pionnier du sport automobile durable, Alejandro Agag dresse le bilan pour le programme #ThinkingForward après la première manche de l'Extreme E et un an d'une crise sanitaire qui a accéléré la mutation des championnats.

Extreme E
28 avr. 2021
Le fiasco de la Formule E à Valence sape le talent des ingénieurs Prime

Le fiasco de la Formule E à Valence sape le talent des ingénieurs

Malgré les tentatives de présenter la farce de Valence comme un échec des équipes à bien anticiper la situation, la Formule E et la FIA ne peuvent échapper aux critiques, surtout au moment où elles veulent assurer la présence à long terme des constructeurs.

Formule E
28 avr. 2021

La FE a échappé à une seconde cascade d'abandons à Valence

La deuxième course de l'E-Prix de Valence aurait bien pu connaître le même dénouement que la première, avec des voitures au ralenti et des abandons en pagaille dans le dernier tour ; il s'en est fallu de peu.

Formule E
27 avr. 2021
Comment la "blague" de l'E-Prix de Valence a terni l'image de la Formule E Prime

Comment la "blague" de l'E-Prix de Valence a terni l'image de la Formule E

L’E-Prix de Valence était très attendu ce week-end, puisqu’il s’agissait de la première course du championnat organisée sur un circuit permanent. Mais après une première épreuve marquée par une réduction d’énergie et avec seulement neuf pilotes classés, la Formule E se retrouve une nouvelle fois sous le feu des critiques.

Formule E
26 avr. 2021

Championnat - De Vries prend les devants, mais c'est ultra serré

Nyck de Vries a repris la tête du championnat de Formule E, mais la saison est encore longue et il reste énormément de ponts à marquer.

Formule E
26 avr. 2021

Jake Dennis vainqueur tout en maîtrise à l'E-Prix de Valence

Jake Dennis a remporté la seconde course de l'E-Prix de Valence de Formule E, menant de bout en bout l'épreuve.

Formule E
25 avr. 2021

La Formule E est la "blague de la semaine" après la farce de Valence

Pour António Félix da Costa, la Formule E va être "la blague de la semaine" après le spectacle de la première course de l'E-Prix de Valence. Il estime par ailleurs qu'il n'aurait pas pu agir différemment pour changer la donne.

Formule E
25 avr. 2021
Porsche réaffirme son engagement en Formule E

Article précédent

Porsche réaffirme son engagement en Formule E

Article suivant

BMW n'exclut pas de continuer à motoriser Andretti

BMW n'exclut pas de continuer à motoriser Andretti
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Équipes BMW i Andretti Motorsport , Audi Sport ABT Schaeffler
Auteur Matt Kew