Formule E
17 janv.
-
18 janv.
Événement terminé
14 févr.
-
15 févr.
Événement terminé
C
E-Prix de Marrakesh
27 févr.
-
29 févr.
C
E-Prix de Rome
03 avr.
-
04 avr.
Prochain événement dans
35 jours
17 avr.
-
18 avr.
Prochain événement dans
49 jours
C
E-Prix de Séoul
02 mai
-
03 mai
Prochain événement dans
64 jours
C
E-Prix de Jakarta
05 juin
-
06 juin
Prochain événement dans
98 jours
C
E-Prix de Berlin
20 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
113 jours
C
E-Prix de New York
10 juil.
-
11 juil.
Prochain événement dans
133 jours
C
E-Prix de Londres I
25 juil.
-
25 juil.
Prochain événement dans
148 jours
C
E-prix de Londres II
26 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
149 jours

La FE retourne à Valence pour les essais de pré-saison

partages
commentaires
La FE retourne à Valence pour les essais de pré-saison
Par :
2 sept. 2019 à 12:30

La Formule E a annoncé qu'elle allait retourner sur le Circuit Ricardo Tormo de Valence pour ses trois jours d'essais officiels en octobre prochain.

Ces essais auront lieu du 15 au 18 octobre, avec une journée de repos le jeudi, lors de laquelle la part belle sera donnée aux médias. Chaque journée de roulage sera divisée en deux séances de trois heures, de 9h à 12h et de 14h à 17h. Les tests ne seront pas ouverts au public.

Lire aussi :

C'est la troisième année consécutive que ces essais ont lieu à Valence, puisqu'ils étaient accueillis par Donington Park lors des trois premières campagnes du championnat. Les 12 écuries – avec l'arrivée de Porsche et le remplacement de HWA par Mercedes – vont à nouveau utiliser la configuration raccourcie de 3,09 kilomètres.

Cette saison, contrairement à ce qu'il en était précédemment, les motoristes pourront modifier leurs moteurs après les essais de Valence, puisque la date limite d'homologation des groupes propulseurs a été retardée au 31 octobre. Rappelons qu'avant ces tests officiels, les motoristes bénéficient de 15 jours de roulage à leur convenance.

Si la date d'homologation a été retardée, c'est suite à l'interdiction par la FIA du double moteur utilisée par l'écurie Nissan e.dams, qui a donc un délai restreint pour concevoir un nouveau package.

Lire aussi :

Article suivant
Les fils de Jean-Paul Driot vont reprendre l'écurie DAMS

Article précédent

Les fils de Jean-Paul Driot vont reprendre l'écurie DAMS

Article suivant

Buemi et Rowland confirmés chez Nissan e.dams pour 2019-20

Buemi et Rowland confirmés chez Nissan e.dams pour 2019-20
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Auteur Alex Kalinauckas