Formule E
22 nov.
-
22 nov.
Événement terminé
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
41 jours
C
E-Prix de Mexico
14 févr.
-
15 févr.
Prochain événement dans
69 jours
C
E-Prix de Marrakesh
27 févr.
-
29 févr.
Prochain événement dans
82 jours
C
E-Prix de Sanya
20 mars
-
21 mars
Prochain événement dans
104 jours
C
E-Prix de Rome
03 avr.
-
04 avr.
Prochain événement dans
118 jours
17 avr.
-
18 avr.
Prochain événement dans
132 jours
C
E-Prix de Séoul
02 mai
-
03 mai
Prochain événement dans
147 jours
C
E-Prix de Jakarta
05 juin
-
06 juin
Prochain événement dans
181 jours
C
E-Prix de Berlin
20 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
196 jours
C
E-Prix de New York
10 juil.
-
11 juil.
Prochain événement dans
216 jours
C
E-Prix de Londres I
25 juil.
-
25 juil.
Prochain événement dans
231 jours
C
E-prix de Londres II
26 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
232 jours

Les fils de Driot prennent la tête de Nissan e.dams

partages
commentaires
Les fils de Driot prennent la tête de Nissan e.dams
Par :
9 oct. 2019 à 10:45

Suite au décès de Jean-Paul Driot en août dernier, ses fils Grégory et Olivier avaient déjà annoncé leur intention de reprendre l'écurie DAMS cofondée et détenue par leur père. Ils vont également prendre la tête de la structure sœur Nissan e.dams en Formule E.

Anciennement Renault e.dams, l'équipe avait été fondée par Jean-Paul Driot et Alain Prost au moment de la création du championnat tout électrique, mais Alain Prost a pris du recul lorsque le Losange (dont il est ambassadeur) a cédé sa place à Nissan, à partir de la saison 2018-19. Grégory et Olivier Driot vont désormais s'efforcer de faire honneur à l'héritage de leur père.

"L'intersaison a été très chargée", commente Grégory Driot. "Olivier et moi abordons la saison 6 avec le cœur lourd : le fondateur de l'écurie, notre père Jean-Paul, n'est plus avec nous, mais toute l'équipe est prête à continuer dans la même combativité que celle avec laquelle il a créé e.dams."

Lors de cette intersaison, Nissan e.dams a dû composer avec l'évolution de la réglementation technique interdisant son innovant groupe propulseur à double moteur, et donc développer un nouveau design plus proche de celui des autres écuries. Directeur de la compétition pour le constructeur japonais, Michael Carcamo affirme toutefois que tout ce qui a été appris du concept précédent a été utilisé pour développer la nouvelle version.

Lire aussi :

"Nous étions ravis de ce que nous avons accompli en saison 5, que ce soit en piste ou en dehors : nous avons mis en valeur Nissan Intelligent Mobility auprès d'un public mondial", se félicite Carcamo, alors que Sébastien Buemi et Oliver Rowland ont remporté une victoire et surtout signé six pole positions à eux deux la saison dernière.

Sébastien Buemi, Nissan e.Dams, Nissan IMO1

"De nouveaux défis nous attendent, avec davantage de rivaux qui rejoignent le championnat, et un groupe propulseur mis à jour. Tout ce que nous avons appris en saison 5 a été utilisé dans notre développement pour la saison 6 en mettant l'accent encore davantage sur la puissance et sur la gestion de la batterie."

Sébastien Buemi, qui est monté sur la plus haute marche du podium pour la première fois depuis deux ans à l'E-Prix de New York, souligne le travail accompli par l'écurie pour être au sommet en cette saison 2019-20. Le Champion 2015-16 a pris la deuxième place de la campagne passée – c'était la troisième fois en cinq ans qu'il se classait ainsi.

"Lors de la longue pause depuis juillet, nous avons travaillé vraiment dur pour améliorer notre voiture", indique Buemi. "Nous avons dû modifier notre groupe propulseur avec le changement de réglementation, sans oublier le mode attaque encore plus puissant et l'énergie disponible globalement réduite."

Quant à Oliver Rowland, auteur d'une première campagne convaincante après avoir été appelé à la dernière minute pour remplacer un Alexander Albon parti en Formule 1, il espère profiter des préparatifs d'avant-saison pour être plus affûté cette fois.

"J'ai beaucoup appris de ma première saison, et je suis désormais prêt à passer la vitesse supérieure. L'an dernier, je n'avais pas pu me préparer comme il faut pour la saison. Je pense que ce sera vraiment important, et j'espère pouvoir continuer à apprendre de Seb et aider l'écurie à progresser encore davantage dans la hiérarchie", conclut l'Anglais.

La livrée de la nouvelle Nissan sera dévoilée le 22 octobre au Japon, après les essais collectifs de la semaine prochaine.

Article suivant
Vandoorne et de Vries en F1 ? "Ne jamais dire jamais", selon Wolff

Article précédent

Vandoorne et de Vries en F1 ? "Ne jamais dire jamais", selon Wolff

Article suivant

Alexander Sims confirmé chez BMW pour 2019-20

Alexander Sims confirmé chez BMW pour 2019-20
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Auteur Benjamin Vinel