La Formule E devrait continuer avec le circuit court à Monaco

partages
commentaires
La Formule E devrait continuer avec le circuit court à Monaco
Par : Alex Kalinauckas
26 sept. 2018 à 16:25

La Formule E espérait utiliser le tracé complet version Grand Prix de Monaco de Formule 1 pour l'E-Prix tenu dans la principauté en mai 2019, mais l'affaire se complique.

Pour son retour à Monaco, la Formule E voulait profiter de ses monoplaces Gen2 plus rapides pour utiliser le même tracé que la Formule 1, mais Alejandro Agag, le PDG du championnat, révèle que la FIA a posé une objection.

Le président de la FIA, Jean Todt, avait expliqué au mois de mai qu'il était "contre l'idée d'utiliser le circuit normal", mais la Formule E devrait finalement choisir le tracé plus court, qui tourne davantage à Sainte Devote et rejoint une épingle située au niveau de la chicane du port.

Lire aussi :

"Nous allons utiliser le tracé court", a confirmé Alejandro Agag à Motorsport.com. "La FIA ne voulait pas que nous utilisions le même circuit que la F1 et faire des modifications sur le tracé [le plus long] est très coûteux. C'est donc effectivement une décision financière liée aux souhaits de toutes les équipes. Elles ont dit qu'elles aimaient le tracé court. Je voulais utiliser le même circuit que la F1, mais la FIA n'a pas voulu."

Un porte-parole de la FIA a confirmé que le calendrier de la Saison 5, annoncé en juin avec la manche de Monaco "sujette à l'homologation du circuit", attendait encore la confirmation du Conseil Mondial, lorsque Motorsport.com l'a interrogé.

Agag ne s'est pas montré agacé face à cette contrainte, mais a expliqué qu'il ne voyait pas l'utilisation du circuit normal, soutenue également par des pilotes dont Lucas di Grassi et Sébastien Buemi, comme une chance d'opposer la Formule E à la Formule 1.

"Je ne suis jamais frustré", poursuit-il. "Je veux dire, je n'ai pas peur de la comparaison entre la F1 et la FE, pas du tout, en termes de chrono. Je ne pense pas que les gens le remarquent ou y pensent. Mais c'est une opinion qui n'est pas partagée par tout le monde."

Lire aussi :

Directrice de l'équipe Venturi, Susie Wolff a confirmé à Motorsport.com que l'utilisation du circuit court de Monaco par la FE avait l'approbation des équipes. "J'ai été très claire et j'ai exprimé ma volonté d'utiliser le tracé court, car selon moi, tout se fait par rapport au spectacle", a-t-elle déclaré. 

"J'ai l'impression qu'avec ces voitures sur le long circuit, nous n'aurions fait que 20 tours, il n'y aurait pas eu beaucoup de possibilités de dépassements, et nous n'avons pas besoin de faire quelque chose uniquement parce que la F1 le fait."

Au sujet des deux autres options du calendrier encore non confirmées pour la saison 2018/19, Agag a expliqué que "Santiago vise à 99% la date du 26 janvier". "Puis en juin, l'idée est de remplacer Zurich par Berne. Nous finalisons les accords, ce n'est pas encore fini, mais c'est ce qui devrait se passer."

Zurich a refusé de poursuivre l'organisation d'une date en juin 2019 car elle entrait en conflit avec des événements dans la ville, mais la cité suisse pourrait revenir lors de la Saison 6, dans le cadre d'un accord bisannuel.

"Le maire de Zurich veut accueillir la Formule E mais elle veut que ça ait lieu les années où [le Zuri-Fascht] n'a pas lieu. Ça ne sera pas cette saison mais la prochaine, c'est en ce sens que vont les discussions", conclut Agag.

Prochain article Formule E
Le tracé du circuit de Riyad a été dévoilé

Article précédent

Le tracé du circuit de Riyad a été dévoilé

Article suivant

La Formule E est une option pour Vandoorne

La Formule E est une option pour Vandoorne
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Auteur Alex Kalinauckas
Type d'article Actualités