La Formule E va donner une deuxième vie à ses batteries

partages
commentaires
La Formule E va donner une deuxième vie à ses batteries
Par : Alex Kalinauckas
4 avr. 2018 à 07:45

La Formule E va prolonger la durée de vie des batteries utilisées pour sa première génération de monoplaces en leur trouvant une nouvelle utilité, selon Alejandro Agag, patron du championnat.

Alejandro Agag, PDG, Formula E
Alejandro Agag, PDG de la Formule E, sur la grille
Mitch Evans, Jaguar Racing, Nelson Piquet Jr., Jaguar Racing. Edoardo Mortara, Venturi Formula E Team
Andre Lotterer, Techeetah. Antonio Felix da Costa, Andretti Formula E Team
Edoardo Mortara, Venturi Formula E Team., Andre Lotterer, Techeetah, Luca Filippi, NIO Formula E Team & Tom Blomqvist, Andretti Formula E Team
Jérôme d'Ambrosio, Dragon Racing, Antonio Felix da Costa, Andretti Formula E Team

Le championnat tout électrique va utiliser sa nouvelle Gen2 pour la campagne 2018-19, quatre ans après les débuts de la SRT_01E en 2014. À partir de la saison prochaine, les nouvelles voitures – qui ont fait leurs premiers tours de roue la semaine dernière – auront une batterie à la capacité plus conséquente, et pourront donc faire l'intégralité de la course sans besoin d'arrêt au stand.

"Les batteries peuvent durer bien plus longtemps si l'on ne fait pas la course avec dans un environnement super compétitif", déclare Alejandro Agag pour Motorsport.com. "Utilisées dans un laboratoire par exemple, ces batteries ont des années de vie devant elles. Elles pourraient être employées à l'école, ou pour stocker l'énergie solaire, etc. Nous allons certainement les utiliser, d'autant qu'elles sont la propriété de la Formule E."

Lorsque nous lui demandons ce qui arrivera aux batteries une fois qu'elles seront inutilisables, Agag répond : "En fin de vie, elles seront recyclées, c'est certain. Il va y avoir un énorme potentiel pour le recyclage des batteries de véhicules électriques, et ça va être un énorme business. 99% des batteries seront recyclées."

Agag explique par ailleurs que les châssis SRT_01E suscite l'intérêt des collectionneurs privés. "Surtout pour ceux qui ont gagné des courses", souligne l'Ibère. "Car cette génération sera la plus historique – dans 40 ou 50 ans, ces voitures auront une valeur immense. Je veux acheter celle qui a gagné la première course, mais je vais devoir la payer."

"Beaucoup de gens m'ont questionné au sujet des châssis vainqueurs dans l'optique de les ajouter à leur collection. Certains d'entre eux iront aux collectionneurs, d'autres à des événements corporate, mais ils seront sûrement utilisés."

Propos recueillis par Stuart Codling

Prochain article Formule E
Jaguar dévoile sa livrée 2018-19

Previous article

Jaguar dévoile sa livrée 2018-19

Next article

La Formule E promet une "grande différence" entre les deux modes course

La Formule E promet une "grande différence" entre les deux modes course

À propos de cet article

Séries Formule E
Auteur Alex Kalinauckas
Type d'article Actualités