Formule E
22 nov.
-
22 nov.
Événement terminé
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
38 jours
C
E-Prix de Mexico
14 févr.
-
15 févr.
Prochain événement dans
66 jours
C
E-Prix de Marrakesh
27 févr.
-
29 févr.
Prochain événement dans
79 jours
C
E-Prix de Sanya
20 mars
-
21 mars
Prochain événement dans
101 jours
C
E-Prix de Rome
03 avr.
-
04 avr.
Prochain événement dans
115 jours
17 avr.
-
18 avr.
Prochain événement dans
129 jours
C
E-Prix de Séoul
02 mai
-
03 mai
Prochain événement dans
144 jours
C
E-Prix de Jakarta
05 juin
-
06 juin
Prochain événement dans
178 jours
C
E-Prix de Berlin
20 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
193 jours
C
E-Prix de New York
10 juil.
-
11 juil.
Prochain événement dans
213 jours
C
E-Prix de Londres I
25 juil.
-
25 juil.
Prochain événement dans
228 jours
C
E-prix de Londres II
26 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
229 jours

La Formule E est une option pour Vandoorne

partages
commentaires
La Formule E est une option pour Vandoorne
Par :
27 sept. 2018 à 17:15

Alors que ses chances de rester en Formule 1 s'amenuisent, Stoffel Vandoorne étudie ses options en dehors de la catégorie reine du sport automobile.

Après deux saisons sans résultats probants chez McLaren, Stoffel Vandoorne devrait être contraint de quitter la Formule 1 à la fin de l'année. L'écurie qui l'a pris sous son aile dès 2013 va en effet faire confiance à Carlos Sainz et à Lando Norris pour la saison 2019.

Lire aussi :

"La F1 n'est plus une option, à moins que quelque chose d'incontrôlable se produise à nouveau, mais mes chances que cela se produise sont proches de 0%", déclare Vandoorne, interrogé par Motorsport.com lors d'un point presse. "Pour moi, la priorité est donc d'avoir un vrai programme de course, et bien sûr de rester impliqué en Formule 1 d'une façon ou d'une autre, de rester lié à ce monde. Je continue de penser que je mérite une seconde chance dans le bon environnement."

Stoffel Vandoorne, McLaren
Stoffel Vandoorne, McLaren

Le Belge, qui n'exclut en effet pas de devenir pilote de réserve d'une écurie, étudie donc ses options hors F1, à savoir l'IndyCar mais aussi la Formule E. S'il nie avoir testé une monoplace tout électrique, malgré plusieurs sources indiquant qu'il aurait mené des essais avec la Gen2 de HWA sur le circuit d'Alès, Vandoorne reconnaît : "J'ai été en contact avec quelques équipes. Ce pourrait être une possibilité, oui."

La RTBF notamment affirme que l'affaire est déjà entendue entre Vandoorne et HWA quant à un baquet de titulaire pour la saison 2018-19, et l'on en saura davantage lors de la présentation de la première Formule E de cette filiale de Mercedes, le 8 octobre prochain.

Vandoorne salue en tout cas le comportement des écuries Toro Rosso et Sauber, qui ne lui ont pas donné de faux espoirs dans les discussions pour 2019 : "J'ai évidemment été en contact avec eux, mais ils ont été très honnêtes quant à leur situation. J'ai immédiatement su ce qu'il en était. Ils ne m'ont pas fait attendre encore et encore pour que je me rende compte que ce n'était pas une option. Pour moi, c'était très clair."

Le Champion GP2 2015 conclut, quant à ses négociations hors F1 : "Je pense avoir été très bien accueilli par tous ceux avec qui j'ai été en contact. Les gens sont conscients des circonstances qui ont été les miennes en Formule 1, et ils croient en mon talent, en mes capacités et en ce que je sais faire. D'une certaine manière, c'est agréable d'être dans cette position."

Propos recueillis par Scott Mitchell

Article suivant
Vettel : "Je crois toujours que nous avons une chance"

Article précédent

Vettel : "Je crois toujours que nous avons une chance"

Article suivant

Photos - Jeudi à Sotchi

Photos - Jeudi à Sotchi
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1 , Formule E
Pilotes Stoffel Vandoorne
Équipes McLaren Boutique
Auteur Benjamin Vinel