La Formule E veut laisser son empreinte technologique à Paris

partages
commentaires
La Formule E veut laisser son empreinte technologique à Paris
Par : Basile Davoine
19 mai 2017 à 14:00

Les organisateurs du championnat vont offrir un générateur non-polluant à la ville de Paris, qui accueille ce week-end une manche de la discipline pour la deuxième année consécutive.

Un an après sa première visite, la Formule E est de retour ce week-end dans les rues de Paris. Comme l'an passé, l'ePrix de la capitale se déroulera autour des Invalides, en plein cœur de la ville. À cette occasion, le championnat de monoplaces 100% électriques souhaite léguer un "héritage durable" pour démontrer que son passage à Paris est aussi là pour envoyer un message fort pour lutter contre la pollution.

Samedi, au terme de l'épreuve, les organisateurs offriront à la ville de Paris un générateur à glycérine, non polluant et sans émission. Ce type de générateur se base sur un moteur diesel de série qui a été adapté avec la technologie d'Aquafuel pour fonctionner à la glycérine. Le générateur peut être utilisé de manière fixe pour alimenter en électricité un bâtiment, mais peut également être déplace d'un point à un autre pour fournir de l'électricité sur des événements ou pour recharger des voitures. C'est d'ailleurs cette technologie qui est utilisée pour recharger les batteries des monoplaces de Formule E.

Offert symboliquement après l'ePrix de Paris, ce générateur sera ensuite configuré pour s'adapter au réseau français et la capitale pourra l'utiliser à partir du mois d'août prochain.

Prochain article Formule E
Prost : "Des virages très atypiques" pour l'ePrix de Paris

Previous article

Prost : "Des virages très atypiques" pour l'ePrix de Paris

Next article

Une course de karting pour Billy Monger à Paris

Une course de karting pour Billy Monger à Paris

À propos de cet article

Séries Formule E
Événement ePrix de Paris
Lieu Circuit des Invalides
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités