Il y aura une Super Pole en Formule E

A un mois du début de la Saison 2 de Formule E, les organisateurs ont annoncé une nouveauté en ce qui concerne le format des qualifications. 

Comme l’an passé, la séance se disputera toujours par groupes tirés au sort, mais le timing sera beaucoup plus serré. En effet, chaque groupe de cinq pilotes ne disposera que de 6 minutes pour se qualifier, soit l’équivalent d’un tour de sortie, d’un tour de chauffe des batteries à allure modérée (170kW) et d’un tour rapide (200kW). 

Le passage de ces quatre groupes permettra d’établir les positions 6 à 20 sur la grille de départ, avant de laisser la place à la Super Pole, qui mettra aux prises les cinq pilotes les plus rapides. Ceux-ci auront l’occasion de se départager sur une séance de 15 minutes, qui établira les cinq premières places sur la grille de départ. 

Le barème de points reste inchangé, avec 3 points attribués à l’auteur de la pole position. 

"Pousser les voitures à la limite et frôler les murs sur un circuit urbain en qualifications est un véritable spectacle, et l’un des grands moments d’une journée de Formule E", souligne le promoteur de la série, Alejandro Agag. "Avec ce nouveau format de qualifications, cela assure que la bataille pour la pole position sera sur la fil. Comme son nom l’indique, c’est "super"!"

Cette modification devra être ratifiée par le prochain Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA, avant le premier ePrix qui aura lieu au Mexique le samedi 24 octobre. 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule E
Type d'article Actualités
Tags format, pole position, qualifications, super pole