Jaguar se lance dans la recherche de pilotes

L'équipe Jaguar de Formule E entre dans une phase de discussions avec plusieurs pilotes potentiels pour la prochaine saison du championnat tout électrique qui débutera à l'automne.

Jaguar se lance dans la recherche de pilotes
Anthony Davidson, Toyota Racing
La livrée de Jaguar en Formule E
Antonio Felix da Costa, Team Aguri
Nelson Piquet Jr., NEXTEV TCR Formula E Team
Le vainqueur Sam Bird, DS Virgin Racing Formula E Team

Selon les informations de Motorsport.com, l'équipe Jaguar, qui aura Williams Advanced Engineering pour partenaire principal, souhaite confirmer un engagement de marque avant le terme de la saison actuelle. Les noms supposés figurer actuellement sur la liste de Jaguar sont ceux de Nelson Piquet, António Félix da Costa et du vainqueur de l'Prix de Buenos Aires le week-end dernier, Sam Bird.

Tant Piquet que Bird ont un contrat avec leur équipe respective, NEXTEV TCR et DS Virgin Racing, pour la troisième saison de Formule E, mais il semble que tous deux aient une option pour ne pas disputer une troisième saison consécutive et soient libres de partir s'ils le désirent. Antonio Félix da Costa, qui a brillé avec le Team Aguri depuis le début de saison, serait en très bonne position sur la liste de Jaguar en raison de son aptitude à bien gérer l'énergie en course.

Il n'est pas encore certain que Jaguar souhaite à tout prix disposer d'un pilote britannique mais une source proche de l'équipe a indiqué qu'en plus de Bird, Oliver Turvey mais aussi Anthony Davidson, pilote Toyota en WEC, pourraient être envisagés. Davidson avait eu de brèves discussions avec une équipe de Formule E avant le lancement de la série en 2014.

Parmi les outsiders se trouvent Adam Carroll, qui était présent en tant que remplaçant éventuel de Nick Heidfeld chez Mahindra à Buenos Aires, ainsi qu'Alex Lynn et Lance Stroll - bien qu'il soit peu probable que les deux pilotes essayeurs de Williams puissent espérer un volant avant la saison 2017-2018.

Enfin, Narain Karthikeyan est également une possibilité du fait de ses liens avec Tata Motors, le géant automobile indien qui s'est porté acquéreur de Jaguar Land Rover en 2008. Karthikeyan pourrait être chargé des premiers tests du groupe propulseur Jaguar/WAE au début de l'été à venir.

La nouvelle équipe doit présenter en mai à la FIA une voiture à homologuer avant la confirmation finale de son engagement en juin.

partages
commentaires
Malgré la victoire, DS Virgin ne veut pas brûler les étapes

Article précédent

Malgré la victoire, DS Virgin ne veut pas brûler les étapes

Article suivant

La mauvaise opération de Jérôme d'Ambrosio

La mauvaise opération de Jérôme d'Ambrosio
Charger les commentaires