Les métiers des sports mécaniques
Dossier

Les métiers des sports mécaniques

Mon job : présentatrice TV et pitlane reporter de la Formule E

partages
commentaires
Mon job : présentatrice TV et pitlane reporter de la Formule E
Guillaume Navarro
Par : Guillaume Navarro
22 mai 2017 à 17:20

Il y a des gens que l'on ne voit pas à la télévision et d'autres qui sont très exposés ! Motorsport.com a décidé de vous faire découvrir les métiers du paddock. Rencontre avec Nicki Shields, devenue figure des présentations TV de la Formule E.

Ton job, c'est...

Eh bien, j’en ai quelques-uns en Formule E. Je suis "pitlane reporter" pour la diffusion TV ; je présente aussi une émission qui s’appelle CNN Supercharged, qui suit le championnat Formule E, et je présente le Channel 5 Show, qui est le programme britannique de Formule E.

Raconte-nous ta semaine typique !

Wow, c’est assez chargé ! Par exemple, mercredi [17 mai, ndlr], on est arrivés à Paris sans même passer par le check-in à l’hôtel, je suis directement allée faire une interview avec Jean Todt, le président de la FIA ; ensuite on a fait un reportage avec le pilote Jean-Éric Vergne, on a fait une petite balade avec lui à la Tour Eiffel. Ensuite, je suis revenue en piste filmer des transitions.

Et aujourd’hui, me voilà dans Paris à filmer d’autres séquences, je vais faire d’autres interviews de pilotes. Demain, on fera du montage en piste, le shakedown, des prédictions avec les pilotes en ligne. Je vais aussi faire un pitwalk commenté dans un show baptisé "Chatty" (bavarde) et samedi c’est le jour de course avec les essais, les qualifs et la course. Ça n’arrête littéralement jamais et on court dans toute la pitlane.

 

Quelle est la chose la plus importante dans ton job ?

Le plus important est de raconter les histoires qui se passent sur un weekend, me comporter comme une journaliste ; obtenir les informations, recueillir les sentiments des pilotes sur la course ; voir s’ils sont inquiets, excités puis raconter ça au public qui se trouve chez lui. Pendant la course, de nouveau raconter les histoires ; ça peut être les pilotes qui ont des problèmes avec leurs autos, découvrir ce qui s’est passé. Avoir toutes ces infos, et en faire un show divertissant depuis la maison.

Avec qui es-tu toujours en contact ?

En week-end de course, c’est bien sûr mon équipe. J’en ai deux avec lesquelles je travaille sur place. Je travaille toujours très étroitement avec mes producteurs ; avec les pilotes. J’ai de bonnes relations avec eux de sorte d’avoir de bonnes interviews productives. Et bien sûr, avec la Formule E. je dois connaitre le programme. J’aime aussi rester en contact avec les fans ; j’utilise beaucoup les réseaux sociaux, je poste beaucoup sur Instagram, je suis sur Twitter sur @nickishields !

La présentatrice Nicki Shields

Quand tu n’es pas en piste, que fais-tu ?

Je fais d’autres tournages, surtout dans le monde de l’automobile. Je fais et défais mes sacs, je fais mes lessives !

Sans toi, que se passerait-il ?

Sans moi, ce serait très difficile de filmer Supercharged ! Il n’y aurait pas de présentatrice ! Et je suppose qu’il n’y aurait pas d’interviews de pilotes sur les courses ! Mais vous n’en avez pas besoin de toute façon, si ? [rires]

 

La chose la plus amusante qui te soit récemment arrivée ?

Ouh ! [Longue pause] Probablement ce qui vient juste de se produire : j’ai rencontré ce super artiste parisien qui a dessiné mon portrait ! C’était assez marrant ! En fait, c’était plutôt une caricature.

Je n’aurais jamais pensé rencontrer un jour…

[Pause] Je suppose qu’il y a une personne que, depuis mon enfance… pour moi, les légendes étaient des gens comme Alain Prost. Et non seulement le rencontrer, mais aussi travailler avec lui de manière très proche et avoir une super relation avec lui est quelque chose de génial et que je n’aurais jamais imaginé m’arriver en un million d’années !

En un mot, pour toi, la Formule E est…

Absolument géniale !

 
Prochain article Formule E
La Renault e.dams de Buemi reconstruite "à la dernière minute"

Previous article

La Renault e.dams de Buemi reconstruite "à la dernière minute"

Next article

Les plus belles photos de l'ePrix de Paris

Les plus belles photos de l'ePrix de Paris

À propos de cet article

Séries Formule E
Événement ePrix de Paris
Lieu Circuit des Invalides
Auteur Guillaume Navarro
Type d'article Contenu spécial