López s'attend à signer très vite avec Dragon

partages
commentaires
López s'attend à signer très vite avec Dragon
Par : Benjamin Vinel
26 août 2018 à 12:25

Dragon Racing n'a annoncé aucun de ses pilotes pour la saison 2018-19 de Formule E, mais selon José María López, ce n'est qu'une "question de temps".

Évincé par DS Virgin au terme de sa première campagne en Formule E, López a trouvé refuge chez Dragon pour la saison 2017-18. Saison qui s'est avérée aussi difficile que la précédente pour l'écurie américaine, qui a dû se contenter de quelques entrées dans les points et d'un podium de Jérôme d'Ambrosio pour se classer avant-dernière du championnat des équipes, avec 41 points au compteur.

Lire aussi :

C'est plus précisément lors du deuxième meeting, à Marrakech, que López a débarqué chez Dragon pour remplacer Neel Jani, et l'Argentin a immédiatement signé ce qui allait demeurer son meilleur résultat de l'année, sixième. Il n'allait obtenir que deux autres top 10 lors du reste de la saison.

 

Photo de:

 

Photo de:

Lorsque Motorsport.com lui demande dans un entretien exclusif s'il rempilera avec Dragon en 2018-19, López répond : "C'est l'idée, pour l'équipe et moi. Nous devons juste nous réunir, et je pense que la confirmation de notre relation n'est qu'une question de temps."

"Cela a été une année d'apprentissage pour nous, nous avons fait de gros progrès et nous avons montré à la fin de l'année que nous avions le rythme pour nous battre pour des positions importantes. L'an prochain, ce sera complètement différent avec la nouvelle voiture, mais tout part de zéro, donc peut-être que nous avons de très bonnes chances d'être compétitifs en partant d'une feuille blanche."

En revanche, l'avenir de Jérôme d'Ambrosio chez Dragon est quelque peu incertain. Le pilote belge court pour l'équipe de Jay Penske depuis la création de la Formule E et a signé ses deux seules victoires dans la discipline lors des E-Prix de Berlin 2015 et de Mexico 2016 – à chaque fois sur tapis vert suite à une disqualification de Lucas Di Grassi. Il n'empêche que son futur ne semble pas assuré, d'autant que Dragon mène les essais de la Gen2 avec son pilote de réserve Maximilian Günther, vice-Champion de F3 Europe et actuel 12e de Formule 2.

Propos recueillis par Alex Kalinauckas

 

Prochain article Formule E
La Formule E organise sa pré-saison

Previous article

La Formule E organise sa pré-saison

Next article

Le nouveau moteur Mahindra sera une "révolution"

Le nouveau moteur Mahindra sera une "révolution"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Pilotes José María López
Équipes Dragon Racing
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités