Formule E
C
E-Prix de Berlin I
05 août
-
05 août
Prochain événement dans
30 jours
C
E-Prix de Berlin II
06 août
-
06 août
Prochain événement dans
31 jours
C
E-Prix de Berlin III
08 août
-
08 août
Prochain événement dans
33 jours
C
E-Prix de Berlin IV
09 août
-
09 août
Prochain événement dans
34 jours
C
E-Prix de Berlin V
12 août
-
12 août
Prochain événement dans
37 jours
C
E-Prix de Berlin VI
13 août
-
13 août
Prochain événement dans
38 jours

La mauvaise opération de Jérôme d'Ambrosio

partages
commentaires
La mauvaise opération de Jérôme d'Ambrosio
Par :
9 févr. 2016 à 16:45

Le pilote du Dragon Racing n'a ramené que deux points de la manche argentine samedi dernier, et perdu autant de places au classement du championnat.

Jérôme d'Ambrosio, Dragon Racing
Jerome d'Ambrosio, Dragon Racing
Jérôme d'Ambrosio, Dragon Racing
Jérôme d'Ambrosio, Dragon Racing
Bruno Senna, Mahindra Racing et Jérôme d'Ambrosio, Dragon Racing visitent la maison de Juan Manuel Fangio et son musée
Loic Duval, Dragon Racing
Loic Duval, Dragon Racing
Loic Duval, Dragon Racing

D'Ambrosio restait sur une belle 2e place acquise à Punta del Este, après s'être élancé de la pole position en Uruguay, et figurait sur le podium provisoire de cette seconde saison de Formule E derrière les épouvantails Sébastien Buemi et Lucas di Grassi. Les deux points que le Belge a récoltés à Buenos Aires sont ceux alloués au détenteur du tour le plus rapide en course, après un ePrix disputé en solitaire et à la queue du peloton.

Seulement 10e sur la grille et sans autre raison particulière à cette contre-performance que le comportement erratique de sa monoplace sur le circuit de Puerto Madero, D'Ambrosio a été pris dans un accrochage avec Bruno Senna - en compagnie duquel il avait visité la fondation Fangio deux jours avant - et Salvador Duran en pleine mêlée du premier tour. Il s'est finalement classé 16e à un tour du vainqueur, après avoir dû repasser par son stand.

"On a pris une mauvaise direction ce week-end avant la course mais on a fait de tout petits changements de set-up et la voiture était un peu mieux", a expliqué le pilote à Motorsport.com. "Ce sont des choses qui arrivent mais c'est sûr qu'on a quand même perdu des points.""

"Au départ, il y a eu un peu de contact avec Bruno [Senna] et aussi Salvador [Duran]. C'était un peu la folie derrière et on doit juste s'assurer de se qualifier un peu plus haut [sur la grille] pour ne pas se retrouver dans une situation de ce genre."

Un arrêt trop long

Pour ne rien arranger, D'Ambrosio a en outre été retardé par un arrêt beaucoup trop long après sa déconvenue du premier tour.

"Nous nous entraînons beaucoup pour les pit-stops et faisons beaucoup mieux que ça", a dit Nigel Beresford, de Dragon Racing, qui a travaillé dans le passé chez Tyrrell et Penske notamment. "La faute à un écrou qui est resté bloqué, ce qui est mal tombé car jusque-là, c'était un très bon arrêt."

"L'une des protections de roue s'était calée juste entre l'aileron arrière et l'intérieur du pneu. Nous ne savions pas avec certitude à quel point le pneu était abîmé et avons changé la roue par mesure de sécurité."

L'écurie américaine, qui espérait conserver sa bonne forme de Punta del Este, a donc globalement souffert en Argentine même si Loïc Duval, parti une ligne derrière D'Ambrosio en 12e position, s'en est bien mieux tiré avec une 6e place à l'arrivée qui lui permet, comme le vainqueur Sam Bird, de dépasser son équipier au championnat pour le reléguer en 5e position.

"En voyant à quel point cela semblait compromis, à la fin du premier tour, que nous repartions avec toujours la 3e place du championnat par équipes, on ne s'en sort pas si mal tout bien considéré", a conclu Beresford, qui a souligné le bon rythme de D'Ambrosio dans la seconde partie de course comme pour se rassurer avant la prochaine manche de Mexico.

Propos recueillis par Sam Smith

Article suivant
Jaguar se lance dans la recherche de pilotes

Article précédent

Jaguar se lance dans la recherche de pilotes

Article suivant

L'ePrix de Berlin aura lieu en centre-ville

L'ePrix de Berlin aura lieu en centre-ville
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Événement ePrix de Buenos Aires
Pilotes Jérôme d'Ambrosio , Loïc Duval
Équipes Dragon Racing
Auteur Jean-Philippe Vennin