Mahindra - Il y a autant de talent en Formule E qu'en F1

partages
Mahindra - Il y a autant de talent en Formule E qu'en F1
Jamie Klein
Par : Jamie Klein
Traduit par: Olivier Guillaume
4 juin 2015 à 15:27

Karun Chandhok, Mahindra Racing
Karun Chandhok, Mahindra Racing Formula E Team
Sébastien Buemi, e.dams-Renault
Daniel Abt et Lucas di Grassi, Audi Sport Team Abt
Nick Heidfeld, Venturi

Le Directeur de l'équipe Mahindra Racing, Dilbagh Gill, affirme qu'il y autant de talent sur la grille de départ de la Formule E que sur celle de la Formule 1.

Lors de sa première saison, la Formule E a attiré de nombreux pilotes ayant une expérience assez récente en Grand Prix. Sept des dix premiers classés au championnat actuellement ont en effet pris part à une course de Formule 1, avec des fortunes diverses.

Gill admet que des comparaisons entre ces deux championnats sont difficiles à établir mais il estime que le niveau des pilotes en compétition est réellement "comparable".

"La Formule E est très différente des autres compétitions à tous les égards," déclare Gill à Motorsport.com. "Elle est unique de par son format et de par ce qu'elle apporte aux fans également."

"Elle attire de grandes équipes, de grands pilotes, et je pense que la quantité de talents présents sur la grille de départ est certainement comparable à la Formule 1. Notre équipe n'est pas impliquée dans la lutte pour les titres mais cette première saison aura été très excitante. Les meilleurs vont se disputer le titre à Londres lors des dernières courses."

La malchance n'a pas épargné Mahindra

Bruno Senna et Karun Chandhok, deux anciens pilotes de F1 aujourd'hui pilotes chez Mahindra, auront connu une saison assez mouvementée en Formule 1, n'ayant pu faire mieux que cinquième en course. Mais la chance n'était pas vraiment de leur côté.

"Nous sommes clairement dans le rythme, Bruno a d'ailleurs pu le démontrer à quelques reprises et Karun avait débuté fort à Pékin en étant cinquième. Mais nous avons eu notre part de malchance donc j'estime que nos résultats ne sont pas le reflet de notre progression durant cette première saison."

Avec Darshan Chokhani

Prochain article Formule E
EL1 - Première référence monégasque pour le duo e.Dams

Previous article

EL1 - Première référence monégasque pour le duo e.Dams

Next article

Daniel Abt - L'héritier d’une dynastie

Daniel Abt - L'héritier d’une dynastie

À propos de cet article

Séries Formule E
Équipes Mahindra Racing
Auteur Jamie Klein
Type d'article Actualités