Mercedes en passe de quitter la Formule E

Mercedes a pris sa décision quant à son avenir en Formule E, sans la communiquer, mais tout porte à croire qu'il y aura un désengagement du constructeur allemand.

Mercedes en passe de quitter la Formule E

Mercedes semble désormais très proche de quitter la Formule E et pourrait officialiser l'information dans les jours à venir. Cette décision interviendrait après avoir dernièrement signé une option pour un engagement dans le prochain cycle réglementaire Gen3. Après avoir refusé de confirmer sa présence au-delà de la saison 2021-2022, expliquant avoir besoin de "clarification" sur la structure du championnat, le constructeur allemand avait fait un pas dans ce sens en prenant cette option, qui n'avait toutefois rien d'une garantie pour l'avenir.

Et pour cause, Mercedes n'a jamais été aussi proche de quitter une discipline que la marque a rejoint il y a peu de temps. Alors que la finale du championnat se tient ce week-end à Berlin, Toto Wolff a confirmé à Motorsport.com qu'"une décision a été prise", sans la dévoiler. La firme à l'étoile est officiellement engagée en Formule E depuis la saison 2019-2020, après avoir pris ses marques dans la discipline via la structure HWA Racelab.

"Si Mercedes devait partir, ce que nous n'avons pas dit, alors, bien sûr, il faut travailler sur des stratégies alternatives", a précisé le patron des activités sportives du constructeur. "Nous ne sommes pas dans la discipline uniquement parce que nous aimons courir et tourner en rond. C'est principalement une plateforme marketing et de communication. Et donc, comme tout ce que nous faisons, c'est en constante évaluation concernant les bénéfices qu'une plateforme peut générer pour Mercedes-Benz."

"En-dehors de la valeur marketing que ça génère, appelons-ça comme ça, il y a la question du transfert de technologie, et les deux doivent aller de pair : technologie et marketing. C'est pourquoi tout est évalué en permanence, pour savoir si cela contribue vraiment à là où nous voyons la marque."

Ce retrait de plus en plus plausible interviendrait alors que Mercedes projette d'électrifier majoritairement ses voitures de série à partir de 2025. Toto Wolff évoque une réflexion "nuancée" sur la question, et assure que la décision qui a été prise sans avoir été annoncée publiquement a d'ores et déjà été communiquée aux dirigeants de la Formule E.

Si Mercedes venait bel et bien à quitter le championnat tout électrique, son groupe propulseur pourrait toutefois être encore utilisé et l'équipe rester impliquée à titre privé pour profiter des nombreux investissements consentis jusqu'à présent. "Nous avons une équipe pleinement fonctionnelle, dont nous pouvons être fiers, dans un championnat plaisant", insiste l'Autrichien. "Nous avons aussi un certain degré de responsabilité envers l'équipe et le championnat."

En quittant le championnat, Mercedes emboîterait le pas à Audi et BMW, qui disputent ce week-end leur dernier E-Prix avant leur retrait. 

Lire aussi :

partages
commentaires
Vergne frustré par des consignes qui n'avaient "pas lieu d'être"

Article précédent

Vergne frustré par des consignes qui n'avaient "pas lieu d'être"

Article suivant

Vandoorne s'offre la pole, Evans tire son épingle du jeu

Vandoorne s'offre la pole, Evans tire son épingle du jeu
Charger les commentaires