Mortara : "La septième place était possible..."

Le Genevois ne cache pas sa déception après sa dixième place obtenue lors de l'ePrix de Rome, une épreuve compliquée par des problèmes radio, qui l'ont contraint à limiter ses contacts avec son stand.

Edoardo Mortara a connu un week-end difficile lors de l'ePrix de Rome, qui a commencé lors des Essais Libres 1 où il n'a pu faire mieux que le 17e chrono, avant de se classer bon dernier de la seconde séance. Lors des qualifications, le pilote Venturi ne pouvait signer un tour rapide en raison d'un contact avec le muret, qui endommageaient de manière importante la suspension postérieure, et qui rendait sa monoplace pratiquement inconduisible. 

Contrarié par d'autres accrochages en course, le pilote de 31 ans s'est toutefois avéré en mesure d'intégrer la zone des points, et à conclure la manche romaine en dixième position. "C'était une course compliquée", a déclaré le pilote genevois. 

"J'ai rencontré un peu de malchance, par exemple avec le trafic, puis avec la radio, qui a fait que je n'arrivais pas à échanger avec l'équipe. Ce n'était pas simple d'évaluer la bonne stratégie dans ces conditions, et d'appréhender les dépassements. Mon bilan, de ce fait, n'est pas vraiment positif car une septième place était possible."  

 

 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule E
Événement E-Prix de Rome
Sous-évènement Après-course
Circuit Circuito Cittadino dell'EUR
Pilotes Edoardo Mortara
Équipes Venturi
Type d'article Interview
Tags suisse