Neel Jani veut débloquer son compteur à Mexico

partages
commentaires
Neel Jani veut débloquer son compteur à Mexico
Par :
Co-auteur: Emmanuel Rolland, Motorsport.com Switzerland

La Formule E reprend ses droits ce week-end avec l’e-prix de Mexico. Neel Jani et Porsche comptent bien redresser la barre et marquer des points.

Après avoir signé un triple zéro dans ce début de saison 2020, Neel Jani repart avec le couteau entre les dents, presque un mois après le dernier e-prix, au Chili conclu par un abandon.

Si Porsche avait débuté son aventure en Formule E de belle manière avec la belle deuxième place d’André Lotterer lors de la première manche en Arabie Saoudite, le pilote suisse n’a pas encore réussi à marquer le moindre point lors des trois premières courses de la saison (la double manche saoudienne, puis la course au Chili).

Lire aussi:

Neel Jani, Porsche, Porsche 99x Electric

Neel Jani, Porsche, Porsche 99x Electric

Photo de: Simon Galloway / Motorsport Images

Le troisième rendez-vous de la saison, ce week-end à Mexico, sera l’occasion pour Neel Jani de tenter de décrocher son premier résultat probant, d’autant que l’Autodromo Hermanos Rodriguez, loin des standards habituels de la Formule E, se rapproche davantage des terrains connus par le natif de Rorschach. Même si le tracé utilisé ce week-end par le championnat électrique sera différent de ce qu’il a connu par le passé sur ce même circuit.

Le pilote suisse devrait ainsi être plus à son avantage, alors que ses concurrents ont eux l’habitude des circuits urbains étriqués et serrés, pratiqués lors des courses précédentes.

"Par rapport à mes précédentes courses sur ce circuit, le tracé ne comporte que deux des mêmes virages. La piste n'est pas un circuit de Formule E typique, mais c'est un terrain plus familier pour moi », explique Neel Jani. "Vous avez plus d'adhérence et il n'y a pas de bosses. Cela rappelle les circuits de course classiques. C'est un circuit très rapide avec de longues lignes droites et des virages serrés, ce qui a une incidence considérable sur la gestion de l'énergie".

Après trois courses sans grande réussite, Jani entend bien lancer véritablement sa saison ce week-end en Amérique Centrale, se disant persuadé que lui, son équipier Lotterer et l’équipe Porsche dans son ensemble, auront un bon coup à jouer.

Neel Jani, Porsche rencontre les fans

Neel Jani, Porsche rencontre les fans

Photo de: Sam Bloxham / Motorsport Images

"Les qualifications à Santiago nous ont montré que nous avons le potentiel pour atteindre la Super Pole", continue-t-il. "J'apprends à chaque séance de qualification et à chaque course. J'aimerais évidemment faire un autre pas en avant au Mexique. Ce serait bien de faire entrer les deux voitures dans la Super Pole. Comme la piste a plus d'adhérence que les autres circuits de Formule E, les conditions seront vraisemblablement similaires pour les quatre groupes de qualification, ce qui signifie que tout le monde aura les mêmes chances".

Affaire à suivre !

Le championnat est mené par Stoffel Vandoorne ancien pilote de F1 et qui défend les couleurs de Mercedes-Benz EQ Formula E Team , devant Alexander Sims (BMW i Andretti Motorsport).

Les qualifications auront lieu samedi à 18h45 heure Suisse et la course le même jour à 23h00.

La Formule E présente sa nouvelle monoplace

Article précédent

La Formule E présente sa nouvelle monoplace

Article suivant

Lotterer offre à Porsche sa première pole position

Lotterer offre à Porsche sa première pole position
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Événement E-Prix de Mexico
Pilotes Neel Jani
Équipes Porsche Team
Auteur Quentin Becker