Nissan e.dams disqualifié à l'E-Prix de Londres

Les deux Nissan e.dams de Sébastien Buemi et Oliver Rowland ont été exclues des résultats de la première course de l'E-Prix de Londres, remporté par Jake Dennis, pour avoir dépassé la limite de consommation d'énergie.

Nissan e.dams disqualifié à l'E-Prix de Londres

À l'occasion des deux E-Prix disputés dans les rues de Londres, la Formule E a abaissé le plafond de consommation d'énergie à 48 kWh dans le but de favoriser le spectacle. Mais lors de l'accident d'Alexander Sims dans le premier tour, le Full Course Yellow a été déployé, ce qui a entraîné une réduction d'énergie supplémentaire de 1 kWh.

Lire aussi :

Malgré des doutes exprimés par certains pilotes en amont de la course, la limite d'énergie a pourtant été franchie par trois pilotes : Norman Nato, Sébastien Buemi et Oliver Rowland. Si le premier n'a pas été en mesure de voir le drapeau à damier, les deux autres ont franchi la ligne d'arrivée, ce qui constitue une infraction de l'article 7.6 du Règlement Technique.

En conséquence, les deux pilotes Nissan e.dams ont été disqualifiés et leurs points retirés. André Lotterer hérite ainsi de la quatrième place (précédemment occupée par Buemi), Edoardo Mortara et Pascal Wehrlein entrent dans les points.

Interrogé par Motorsport.com, Buemi a révélé qu'une erreur du logiciel l'a fait surconsommé d'un "centième de kilowatt", soit "un dixième de seconde de trop". Le Suisse a ajouté : "C'est un problème de logiciel, le courant a été coupé un centième de kilowatt trop tard. On a été disqualifiés parce qu'on n'a pas fait les réglages correctement. Évidemment, il n'y a eu absolument aucun [gain] de performance."

L'erreur de Nissan e.dams prive Buemi de son meilleur résultat de l'année. À trois courses de la fin de la saison, le champion 2015-16 occupe la 20e place du classement général en n'est entré dans les points qu'à trois reprises seulement. De son côté, Rowland chute de trois places et se retrouve en 14e position. Chez les équipes, Nissan e.dams rétrograde à la 10e place. Buemi comme l'écurie Renault rebaptisée sont en passe de compléter leur pire saison en Formule E.

"Ça fait mal parce que c'était mon meilleur résultat de l'année", a pesté Buemi. "Je connais une saison difficile et le seul moment où nous pouvons bien faire, c'est lorsque nous sommes percutés ou disqualifiés. Quand vous pensez que ça ne peut pas être pire, ça l'est parfois."

partages
commentaires
Jake Dennis triomphe à domicile, Sam Bird perd gros

Article précédent

Jake Dennis triomphe à domicile, Sam Bird perd gros

Article suivant

Vandoorne souffle la pole à Rowland

Vandoorne souffle la pole à Rowland
Charger les commentaires