Formule E
22 nov.
-
22 nov.
Prochain événement dans
12 Heures
:
06 Minutes
:
28 Secondes
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
56 jours
C
E-Prix de Mexico
14 févr.
-
15 févr.
Prochain événement dans
84 jours
C
E-Prix de Marrakesh
27 févr.
-
29 févr.
Prochain événement dans
97 jours
C
E-Prix de Sanya
20 mars
-
21 mars
Prochain événement dans
119 jours
C
E-Prix de Rome
03 avr.
-
04 avr.
Prochain événement dans
133 jours
17 avr.
-
18 avr.
Prochain événement dans
147 jours
C
E-Prix de Séoul
02 mai
-
03 mai
Prochain événement dans
162 jours
C
E-Prix de Jakarta
05 juin
-
06 juin
Prochain événement dans
196 jours
C
E-Prix de Berlin
20 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
211 jours
C
E-Prix de New York
10 juil.
-
11 juil.
Prochain événement dans
231 jours
C
E-Prix de Londres
25 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
246 jours

Paffett veut courir en Formule E avec Mercedes

partages
commentaires
Paffett veut courir en Formule E avec Mercedes
Par :
21 janv. 2018 à 12:15

Alors que Mercedes prépare son arrivée en Formule E pour la saison 2019-20, Gary Paffett ne cache plus son intérêt pour la discipline.

Gary Paffett, Venturi Formula E
Gary Paffett, Mercedes-AMG Team HWA, Mercedes-AMG C63 DTM
Gary Paffett, Venturi Formula E
Gary Paffett, Venturi Formula E
Gary Paffett, Venturi Formula E
Maximilian Gunther, Dragon Racing
Maximilian Gunther, Dragon Racing
Maximilian Gunther, Dragon Racing
Maximilian Gunther, Dragon Racing

Gary Paffett et Mercedes, c'est une longue histoire. Voilà 15 ans qu'ils sont associés en DTM, avec un titre à la clé en 2005. Le Britannique a par ailleurs longtemps été pilote d'essais de McLaren-Mercedes en Formule 1 grâce à ses liens avec la marque à l'étoile.

À bientôt 37 ans, Paffett va toutefois devoir trouver un nouveau challenge, puisque Mercedes va quitter le DTM à la fin de la saison. Il était justement présent au Rookie Test de Marrakech en Formule E avec Venturi, qui entretient des liens étroits avec HWA, filiale compétition de Mercedes.

Paffett a signé le 11e chrono du jour à 1"700 de la référence établie par Nico Müller et à 0"754 de la deuxième place, avec un unique run à 200 kW en fin de journée mais sans véritable simulation de qualifications. Son attrait pour la Formule E n'en a en tout cas été que renforcé.

"Quand Mercedes a annoncé son arrivée en Formule E, je me suis montré très clair auprès d'eux et d'HWA : j'aimerais voir si c'est une destination possible pour moi et quelque chose que je voudrais faire", déclare Paffett pour Motorsport.com. "Ils savent depuis le début que c'est quelque chose que je veux faire. Le DTM touche à sa fin et je veux obtenir quelque chose qui est davantage à plein temps. La Formule E pourrait y correspondre."

"C'était vraiment bien pour moi de venir, Venturi et moi en avons bénéficié. Mercedes arrive dans le championnat, ça fait une éternité que je suis pilote Mercedes et j'aimerais certainement venir avec Mercedes si c'est possible."

Günther également au rendez-vous

Gary Paffett n'est évidemment pas le seul pilote à viser la Formule E chez Mercedes. C'est également le cas de Maximilian Günther, pilote de réserve en DTM, qui était également présent lors de ce Rookie Test avec Dragon, très compétitif avec la troisième place.

Il faut dire que pour le vice-Champion de F3 Europe, qui compte dix victoires dans la discipline mais n'a pas l'intention d'y revenir, ce rôle de réserviste n'a pas vraiment d'avenir, puisque la marque germanique s'apprête à quitter le championnat allemand de voitures de tourisme.

"La Formule E est certainement quelque chose d'intéressant, et c'est super que Mercedes rejoigne le championnat, mais pour l'instant, je me concentre sur mon travail", déclare Günther pour Motorsport.com. "Pour l'avenir, bien sûr, il y a des opportunités, où que nous soyons. La Formule 2 est une option, tout comme la Super Formula, la Formule E aussi. Je discute avec différentes équipes."

Propos de Gary Paffett recueillis par Scott Mitchell

 
Article suivant
Chronique Piquet - Pourquoi ça marche pour Jaguar en Formule E

Article précédent

Chronique Piquet - Pourquoi ça marche pour Jaguar en Formule E

Article suivant

Chronique Fittipaldi - La Formule E, tel un sixième sens

Chronique Fittipaldi - La Formule E, tel un sixième sens
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Pilotes Gary Paffett
Équipes Venturi
Auteur Scott Mitchell