Patrick Carpentier devient porte-parole de l’ePrix de Montréal

partages
commentaires
Patrick Carpentier devient porte-parole de l’ePrix de Montréal
Par : René Fagnan
17 janv. 2017 à 14:45

Ancien pilote IndyCar et NASCAR, Patrick Carpentier vient d’être nommé porte-parole du premier ePrix de Montréal qui aura lieu à la fin du mois de juillet.

Le départ
Daniel Abt, ABT Schaeffler Audi Sport
Patrick Carpentier, Go Green Racing Ford
Patrick Carpentier, Go Green Racing Ford
Sébastien Buemi, Renault e.dams
Patrick Carpentier, Go Green Racing Ford

L’ePrix de Montréal sera un programme double et représentera la dernière étape du championnat 2016-2017 de Formule E de la FIA ; épreuve finale qui désignera le nouveau champion.

Les organisateurs de cette première course de voitures à propulsion entièrement électrique à Montréal ont confirmé que la mise en vente des billets commencera ce samedi.

Les passionnés de course automobile, les mordus de haute technologie et d'environnement ainsi que les familles pourront se procurer des billets dès le 21 janvier prochain à compter de 10 heures sur le site evenko.ca, au prix abordable de 32$ par billet, par jour.

Les organisateurs ont aussi confirmé que le très populaire Patrick Carpentier devenait le porte-parole de cet événement qui se veut être une vitrine spectaculaire pour la mobilité électrique.

Carpentier a été sacré champion de Formule Atlantique en 1996 avant de récolter cinq victoires dans les séries CART et ChampCar. Le Québécois a aussi couru en Sprint Cup et dans les séries Nationwide et Trucks de la NASCAR.

Âgé de 45 ans, Carpentier aura pour mission d’accroître l’intérêt des gens pour l’électrification des transports et le championnat de Formule E. L’événement de Montréal sera présenté les 29 et 30 juillet, dans le cadre du 375e anniversaire de la ville, sur un circuit urbain temporaire de 2,75km et 14 virages tracé près de la Maison de Radio-Canada et empruntant le boulevard René-Lévesque.

Je suis très excité de parler de la Formule E. Je suis parfois l’analyste de ces courses lors de leurs diffusions sur le réseau RDS ici au Québec”, explique Carpentier à Motorsport.com.

Je vais beaucoup parler de l’ePrix de Montréal et des voitures électriques au cours de cette année. Je serai souvent à la télévision pour en faire la promotion. J’assisterai à la journée des médias du Salon International de l’Auto de Montréal le 19 janvier et dévoilerai un simulateur de Formule E qui permettra aux fans de faire valoir leur talent de pilote.”

Carpentier précise ce qui rend la Formule E aussi attractive : “C’est une série formidable. Les courses sont chaudement disputées, ça brasse dans le peloton, les voitures sont rapides, les pilotes sont tous des professionnels payés et il y a un vif engouement de la part des sponsors internationaux."

“Il est fascinant de constater que plusieurs constructeurs automobiles majeurs s’impliquent en Formule E. Il y a Citroën DS, Renault et on verra bientôt Jaguar, Audi, BMW, Mercedes et probablement Porsche. Tous vont bénéficier d’un transfert de technologie entre la Formule E et leurs voitures de production. On voit enfin apparaître sur le marché des voitures de série électriques super performantes et dotées d’une excellente autonomie. Ce sont des voitures qui procurent de bonnes sensations ! L’électricité représente l’avenir des modes de transport, j’en suis convaincu”, termine Carpentier.

Prochain article Formule E
Le Brésil bientôt au calendrier de la Formule E ?

Previous article

Le Brésil bientôt au calendrier de la Formule E ?

Next article

Gutiérrez - Aller en Formule E, une "décision radicale"

Gutiérrez - Aller en Formule E, une "décision radicale"

À propos de cet article

Séries Formule E
Événement ePrix de Montréal
Lieu Rues de Montréal
Auteur René Fagnan
Type d'article Actualités