Piquet avait "trop de doutes" pour rester chez NextEV

Nelson Piquet Jr a révélé avoir "de trop nombreux doutes" quant à l'équipe NextEV/NIO, ce qui a précipité son désir de partir chez Jaguar en Formule E.

Le premier Champion de l'Histoire de la Formule E a signé chez Jaguar après trois saisons passées au sein du Team China Racing / NextEV / NIO. Nelson Piquet Jr avait un contrat pour piloter chez NIO pour la saison 2017-2018 mais son transfert a été rendu possible après avoir terminé onzième du championnat et NextEV sixième du championnat par équipes.

NextEV a investi de manière significative dans son équipe de Formule E et fait des progrès après une mauvaise saison 2015-2016, mais Piquet a révélé que des frustrations survenues après le décès du PDG Martin Leach avaient rendu les choses "pas aussi simple qu'auparavant".

"Rien n'allait me faire rester", explique-t-il. "Je n'étais pas en colère, j'étais juste tellement frustré pendant tant de courses. À un certain moment dans votre carrière, il faut commencer un nouveau chapitre, partir pour quelque chose en quoi on croit plus que là où j'étais, où j'avais simplement de trop nombreux doutes. Peut-être pas par rapport aux gens, mais est-ce que que le package était le bon ?"

"C'est une entreprise chinoise, va-t-elle partir à tout moment ? Est-ce que nos pièces sont faites à travers le monde de manière correcte ? Quand il y a les gros constructeurs qui arrivent, allez-vous investir la même somme d'argent qu'eux ? Je ne sais pas si toutes ces choses m'ont fait croire que rester là-bas était le bon choix."

Tandis que la saison de NextEV était un échec, Jaguar a inversé la tendance en passant d'équipe la plus lente au début du championnat à une équipe marquant des points durant la deuxième partie. Piquet s'est dit impatient de relever le défi de faire progresser une équipe qui avait terminé dernière en 2016-2017.

Interrogé par Motorsport.com quant aux différences entre son précédent employeur et Jaguar, Piquet répond : "La capacité de changer les choses rapidement et de faire du développement. On pourrait même dire que NextEV investit un peu plus d'argent, mais ils le devront pour rouler avec des constructeurs qui ont tout chez eux. Je crois qu'il y a une bien meilleure chance pour cette équipe de réussir que là où j'étais."

"Si l'on commence à comparer à l'avenir où nous serons en compétition contre Porsche ou Mercedes, par exemple, il va falloir être avec une grosse entreprise, qui possède le côté technique et peut se permettre de développer une voiture qui court contre ces autres constructeurs. Il n'y a aucune chance pour les petites équipes en Formule E de concourir contre eux, à moins qu'elles ne commencent à embaucher des dizaines de personnes par mois et fassent grandir leur programme."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule E
Pilotes Nelson Piquet Jr.
Équipes China Racing , Jaguar Racing
Type d'article Actualités
Tags transfert