Piquet - Ils m'ont dit "Ferme ta visière et pilote!"

B.D., Londres - Sacré au terme d'un final à suspense, Nelson Piquet Jr. avait encore du mal à réaliser à l'issue du dernier ePrix de la saison, à Londres. Sur le tracé de Battersea Park, le Brésilien a décroché le premier titre de l'histoire de la Formule E, pour un point seulement devant Sébastien Buemi.

"Je ne sais pas par où commencer; ce championnat a été très difficile, avec la qualité des pilotes", peine à résumer le pilote du team NEXTEV TCR. "On se battait dur tout le temps, avec ces voitures similaires ; certaines équipes avaient du mal à certains moments, revenaient, etc."

"On a travaillé dur depuis le début de la saison et on était perdus. Je n'aurais même pas pensé signer des podiums en fin de saison. Je me suis bien adapté à la voiture, et on avait un groupe de gars qui m'ont fait confiance, qui ont continué à travailler, progresser, et à investir encore plus. Merci à eux. Quand on pense que je n'avais pas de contrat 15 jours avant la saison et que je n'avais signé que pour 5 courses…"

 

PHOTOS : Les célébrations du titre de Nelson Piquet Jr

Concentré sur sa course, pas sur les autres

Piégé par la pluie lors des qualifications, Piquet s'est élancé 16e lors de la course mais a pu remonter jusqu'au 7e rang.

"Je pensais que ce serait encore plus difficile avec la pluie, mais je n'avais plus rien à perdre", reconnait-il. "Je ne vais pas dire que la voiture de sécurité ne m'a pas aidé ; j'ai pu recoller. Mais en 16e position, je savais qu'il fallait simplement être concentré sur le fait de remonter."

"Les gars de l'équipe m'ont dit : "Ne demande pas où sont les autres, où est Lucas [Di Grassi], tais-toi et concentre-toi sur la course, on te dira quoi faire s'il le faut, et c'est ce que j'ai fait".

"Je n'étais autorisé à poser aucune question sur où étaient les autres. Ils m'ont dit : "Ferme ta visière et pilote!" Je n'ai pas posé de questions! J'étais frustré par la voiture de sécurité, car j'avais économisé beaucoup d'énergie pour pouvoir attaquer et je me suis dit : tout ça pour rien. Ensuite, j'ai passé des voitures au restart, et c'était bon."

Dans le scénario de cette course, Sébastien Buemi était à l'avant mais est parti en tête-à-queue, avant de se retrouver coincé derrière Bruno Senna, qui a résisté jusqu'au bout aux assauts du Suisse.

"Je crois que je vais donner ma carte de crédit à Bruno pour qu'il s'achète de l'alcool!", a plaisanté Piquet sur le sujet.

A propos de cet article
Séries Formule E
Événement ePrix de Londres
Pilotes Nelson Piquet Jr.
Équipes China Racing
Type d'article Actualités
Tags piquet, reaction