Piquet accuse le coup après une troisième saison sans podium

partages
commentaires
Piquet accuse le coup après une troisième saison sans podium
Par : Benjamin Vinel
9 sept. 2018 à 12:15

Pour le Champion inaugural de la Formule E, les saisons se suivent et se ressemblent, avec une aventure Jaguar qui ne porte pas ses fruits pour l'instant.

C'est une statistique douloureuse : jamais Nelson Piquet Jr n'est monté sur le podium depuis l'ouverture à la concurrence du développement des moteurs et des boîtes de vitesses de Formule E, à l'aube de la saison 2015-16. Le Brésilien avait été sacré de justesse avec l'écurie China Racing en saison 1 ; celle-ci a été rebaptisée NextEV pour les campagnes suivantes mais n'est pas parvenue à bien négocier ce virage technologique, fermant même la marche au championnat en saison 2.

Lire aussi:

Piquet a donc fait le pari de rejoindre Jaguar Racing, qui était pourtant bon dernier au classement général pour sa première campagne en Formule E, en 2016-17. L'écurie britannique a indéniablement progressé et a même accroché sa première pole et son son premier podium grâce à Mitch Evans, mais Piquet espérait mieux.

Les résultats de Nelson Piquet Jr en Formule E

  Pole positions Victoires Podiums Points Courses
Saison 1 0 2 5 144 11
Saisons 2-4 1 0 0 92 34

"Ce n'est pas la saison à laquelle je m'attendais, d'autant qu'elle avait très bien commencé pour nous", reconnaît Piquet pour Motorsport.com. "En tant qu'équipe, nous devons nous renforcer dans tous les domaines – la stratégie, l'efficience – nous n'étions pas aussi efficients que d'autres équipes."

"Il est clair que même si on compare les équipes qui ont les mêmes groupes propulseurs, comme Techeetah et Renault – Renault est évidemment une bonne équipe, donc [Techeetah] a trouvé quelque chose. Je suis sûr que dans notre cas, ce n'est pas purement un cas d'efficience, c'est quelque chose que font les autres équipes."

 

Photo de:

 

Photo de:

La gestion de l'énergie faisait donc partie des faiblesses de Jaguar, mais pas seulement. Après avoir engrangé 45 points lors des cinq premières courses de la saison – il était alors cinquième du championnat –, Piquet a enchaîné six courses hors des points, dont cinq abandons. Deux d'entre eux étaient liés à des problèmes de harnais, précisément le type de souci que le natif d'Allemagne compte bien éradiquer l'an prochain.

"Bien sûr, la Formule E va changer [en 2018-19], mais on apprend", poursuit Piquet. "Les pneus sont relativement similaires, la course est relativement similaire, donc même si ça va beaucoup changer, ça ne va pas être sens dessus dessous, ça ne va pas tout changer."

"Nous devons vraiment travailler dur pendant l'intersaison pour que tout soit parfait l'an prochain, car la moindre petite erreur, la moindre petite bévue, va nous coûter des points. Nous ne pouvons pas nous le permettre, nous devons être au niveau. En d'autres termes, nous devons travailler plus dur – les gars à l'usine travaillent dur, mais si nous voulons rattraper et peut-être devancer les autres, nous devons travailler plus dur."

Propos recueillis par Alex Kalinauckas

 
Prochain article Formule E
La saison 1 de Roborace associera des pilotes à l'IA

Previous article

La saison 1 de Roborace associera des pilotes à l'IA

Next article

Edoardo Mortara confirmé chez Venturi pour la saison 5

Edoardo Mortara confirmé chez Venturi pour la saison 5
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Pilotes Nelson Piquet Jr.
Équipes Jaguar Racing Shop Now
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités