Encore une pole pour Vandoorne et Mercedes !

Stoffel Vandoorne a offert à Mercedes sa troisième pole position en cinq manches depuis le début de la saison de Formule E ; il a une opportunité en or de prendre la tête du championnat à Valence.

Encore une pole pour Vandoorne et Mercedes !

Avec un top 13 (incluant dix écuries différentes) qui se tenait en moins de trois dixièmes lors des Essais Libres 2 de l'E-Prix de Valence, cette cinquième séance qualificative de la saison s'annonçait particulièrement serrée sur la version adaptée du Circuit Ricardo Tormo. Et elle l'a été !

Lire aussi :

Profitant des conditions avantageuses du Groupe 4, Alex Lynn a signé le meilleur temps de la phase de poules en 1'26"799, mais entre la première place du pilote Mahindra et la dixième occupée par Pascal Wehrlein, il y avait à peine deux dixièmes de seconde.

Les Flèches d'Argent de Stoffel Vandoorne et de Nyck de Vries ont néanmoins réalisé l'exploit de se hisser en Super Pole malgré leur présence dans le Groupe 1, un handicap compte tenu des conditions de piste en début de séance. Les autres candidats au titre n'ont pas eu la même réussite, notamment les pilotes Jaguar, Sam Bird et Mitch Evans, qui mènent le championnat : ils ne seront que 21e et 18e sur la grille respectivement. "Ça va être compliqué ; je sais que nous avons une voiture rapide, mais depuis le début de la journée nous peinons à faire tourner à la voiture, à la faire passer au point de corde", déplore Bird, qui était large dans la chicane. "Nous avons une montagne à gravir."

Hormis Lynn et les Mercedes, la Super Pole rassemblait également Maximilian Günther, António Félix da Costa (qui a devancé son coéquipier Jean-Éric Vergne de trois dixièmes) et Sébastien Buemi, le top 6 échappant à André Lotterer pour moins de deux centièmes. Hormis les Jaguar, les déçus étaient clairement Vergne, 13e, Robin Frijns, 16e, et Lucas di Grassi, seulement 22e.

Pénalisé de cinq places sur la grille pour son accrochage avec Bird à Rome, Nyck de Vries a lancé les hostilités avec brio en Super Pole en effaçant la référence précédemment établie par Lynn avec un 1'26"730. Buemi a commis un blocage de roue dans la chicane et s'est retrouvé relégué à trois dixièmes, toujours au volant de la Nissan IM02 de l'an passé avant l'arrivée prochaine de la nouvelle monoplace.

Félix da Costa a frappé un grand coup avec un 1'26"522, tandis que Günther n'a pu faire mieux que 1'26"943, mais Vandoorne a ensuite battu la référence du pilote DS Techeetah d'un souffle en 1'26"494, établissant le tour le plus rapide de l'Histoire de la Formule E à plus de 140 km/h de moyenne. Lynn s'est avéré impuissant, seulement cinquième, et Vandoorne aura une belle opportunité de prendre la tête du championnat avec une éventuelle deuxième victoire consécutive cet après-midi. Départ à 15h !

Spain E-Prix de Valence 2021 - Qualifications 1

Spain E-Prix de Valence 2021 - Super Pole 1

partages
commentaires
Todt : Les médias doivent donner plus d'attention à la Formule E
Article précédent

Todt : Les médias doivent donner plus d'attention à la Formule E

Article suivant

Vandoorne perd la pole position à Valence

Vandoorne perd la pole position à Valence
Charger les commentaires